Même pas triste


Je connais précisément mon poids + 23 kg. Vous allez me demander chères amies qu’elle est cette nouvelle lubie ? Et bien cette lubie, je la dois à Air France, et, elle a déjà 5 ans. « Que le temps passe vite ! » Comme le répète ma mère, et, qu’à mon tour je rabâche allégrement. Bref, ma santé mentale n’est pas le sujet de cet article et vous avez deviné que pour nous, c’est le moment de repartir.

Il faut savoir qu’il y a  quelqu’un qui ne me quitte pas quand je fais mes valises. Il s’agit bien sûr  de Dorothée. J’ai mis dans ma valise, trois ou quatre kilos de livres, de la levure, du sucre vanillé, des médicaments, des rillettes de poissons, des cadeaux pour les copines, du foie gras, des tielles et des chaussettes rouge et jaune à petits pois. Vive le club Dorothée !

Tout ça, sans dépasser les 23 kg que nous accorde généreusement Air France. Parce que 23 kg ce n’est pas 23,3 kg. Difficile de négocier au moment de l’enregistrement et, c’est assez humiliant d’ouvrir les valises pour transvaser trois slips et trois conserves d’une valise à l’autre. Il est donc important d’être précise dans sa pesée.

En faisant les valises et en chantant, j’ai le temps de réfléchir et de prendre de bonnes résolutions. Cette année, j’ai décidé d’être insensible, forte comme un roc, dure comme la terre de mon jardin après trois mois de sècheresse. Je ne pleurerai pas, je n’aurai pas le cœur en miette, le ventre noué, une boule à la gorge. Je reste positive avec ce que je quitte et ceux que je ne retrouverai pas à mon arrivée en Arabie Saoudite.

Cette fois, je vais laisser les larmes. Les au revoir ne seront que joie et tendresse avec le sourire et le regard pétillant. Cette fois, je vais partir joyeuse, gaie, pleine d’entrain, de projets et surement un peu ivre. Un petit coup de pouce n’est pas à négliger.

Le départ est demain et la force sera avec moi.

Alors même pas triste, même pas peur, même pas mal.

Pour celles qui ne connaissent pas nos fameuses Tielles Sétoises :  Elles ont été imaginées dans les années 30 par une italienne pour utiliser les poulpes qui ne se vendaient. Elle en a donc fait une tourte. Si vous voulez la recette je vous conseille d’aller voir le site « c’est très facile à faire » recette de tielle.

Croyez moi à l’apéro c’est un délice.