Ce diaporama nécessite JavaScript.

le vendredi c’est poisson


A Muscat le poisson c’est tous les jours, avec son marché aux poissons ouvert tous les matins. Je peux vous assurer que c’est une expérience pour tous les sens.

Oubliez les marchés aseptisés. Ici, vous allez trouver de l’authentique, du brut et du frais. Les poissons sont pêchés dans l’océan indien et sont vendus directement sur ce marché.

 

 

Vous vous retrouvez donc immergés au milieu d’une variété de poissons incroyable, thon, sèche, raie, requin, langouste, crabe, king fish… Vous touchez et, respirez toutes ces odeurs de près.

C’est un endroit plein de vie et très convivial. Les pêcheurs sont heureux de vous montrer leur meilleure prise, de poser et de discuter avec vous.

Le poisson à Muscat c'est une institution

Le poisson à Muscat c’est une institution. Vous pouvez le savourer dans de nombreux restaurants. Vous vous délecterez de grillades de poissons aux épices délicieuses et, pour un prix tout a fait abordable.

Mais, je vous conseille tout de même de venir au fish market. En plus du poisson, vous allez faire le plein de sourires et pénétrer un endroit tourbillonnant de vie.

Sur le marché aux poissons de muscat il n'y a pas que du poissons mais aussi de beaux sourires

Quelques conseils pour la route :

Le marché est ouvert toute la matinée mais, je vous conseille d’y venir tôt, avant qu’il ne fasse trop chaud. Si vous souhaitez acheter, prévoyez un sac isotherme avec de la glace.

Je vous conseille aussi, de vous couvrir les épaules et de porter un vêtement aux dessous des genoux mais surtout, venez avec des chaussures fermées. Vous allez marcher dans le jus du poisson et ce sera plus agréable de garder les pieds au sec !

Je vous souhaite une beau vendredi, les amis.

le marché aux poissons de muscat, Oman- le vieux monsieur

bateau de pêcheurs Oman - muscat
  Oman – muscat

l opéra Royal


Il y a quelques semaines de cela nous avons fait quelque chose d´incroyable, de totalement dingue. Un truc de ouf. Nous sommes allés voir un spectacle en famille. Sans chercher à savoir si les femmes sont les bienvenues, ou pas. Sans se demander si nous pourrons rester ensemble, ou pas. Nous y sommes allés sereinement et détendus, et nous n’étions pas les seuls en plus. Les autres aussi avaient l’air contents, décontractés, souriants et pas choqués pour deux sous de ce mélange et de devoir s’asseoir les uns á côté des autres. Hommes et femmes confondus.

Les seuls un peu inquiets finalement étaient les enfants. Il faut dire que leur dernier concert était  Avicii au grand prix de Barhain. Un royaume, un décor et un artiste plus tard, nous voilà prêts à aller voir Madeleine Perroux et à l’opéra en plus.

 

Moi non plus je ne suis pas une grande fan de Madeleine, mais le plaisir de faire une sortie en famille, de découvrir ensemble et de faire quelque chose de différent ce n’est que du bonheur.

 

L’opéra Royal de Muscat est tout simplement majestueux, c´est un spectacle à lui seul. Sa construction à été voulue par le Sultan lui-même qui est un passionné de musique classique. Elle s’achèvera en 2011 et, l´opéra peut accueillir 1100 spectateurs. Vous y trouverez du marbre d’Italie, des boiseries venues de Birmanie, des dorures, de hauts plafonds, des chandeliers en cristal de Swarovski. Chaque siège a un écran intégré pour traduire les oeuvres.

Cet opéra est le premier de la péninsule arabique et le deuxième du Moyen-Orient, après celui du Caire. Il est bien plus qu’un opéra, c’est un complexe dédié aux arts vivants et au théâtre. Sa programmation est très variée et riche : des oeuvres classiques, contemporaines, orientales, de la danse. Il y en a pour tous les goûts. Je vous conseille aussi de prendre le temps de visiter les jardins qui entourent ce monument.

Quel bonheur de pouvoir vivre un moment pareil.

Bonne journée les amis.

opera royal de muscat ellea40ans2

le sultan


C’est quoi au juste, la différence entre un Royaume et un Sultanat ?

Ce n’est surement pas la première question que vous vous posez au réveil, ni celle qui vous provoque des insomnies. Mais c’est quand même une bonne question. Non ?

Comme d’habitude, j’ai ressorti mon Larousse pour en apprendre plus.

Sultanat : Etat gouverné par un Sultan.

Royaume : Etat gouverné par un Roi.

Nous voilà bien avancés les amis. Quelle est donc la différence, entre un Sultan et un Roi ?

Le sultan est un titre porté par les monarques musulmans depuis environ l’an 1000. Tout comme un royaume, un califat, un émirat, un sultanat est donc une monarchie dirigée par une seule et même personne. Le sultan, par rapport à un roi, est donc, exclusivement Musulman.

Sultan Qaboos Bin Saïd Al Saïd est devenu le monarque d’Oman le 23 juillet 1970, en renversant son père. Contrairement à beaucoup de pays, ce n’est pas la société qui se bat pour avoir plus d’ouverture sociale mais, le sultan lui-même.  Il n’a eu de cesse que de sortir son pays de l’isolement et de la misère, en exploitant entre autres, le pétrole. Il a créé des infrastructures, des écoles, des hôpitaux, des universités, a modernisé son pays tout en conservant un joli équilibre avec les traditions. Pas de mall immenses comme en Arabie, pas de gratte-ciel géantissimes comme à Dubaï.

La femme y est mieux considérée que dans les pays voisins. Elle peut conduire, travailler, voter et être élue. Cela reste, malgré tout, une monarchie et, les partis politiques ainsi que toutes contestations sont interdits. La loi sur la presse stipule que tout imprimé doit faire l’objet d’une autorisation avant parution. Depuis 2000, les Omanais de plus de 21 ans peuvent voter pour un parlement qui n’a qu’un rôle consultatif.

Sultan Qaboos Bin Saïd a aujourd’hui 76 ans, c’est un homme élégant, cultivé. Il aime la musique classique et a construit un magnifique opéra à Muscat. Il aime aussi les chevaux et a de nombreux haras à travers le monde et notamment en France.  Il a offert un rond-point à la ville de Fontaine-le-Port en échange de la construction d’un souterrain, qui lui permet d’aller directement, de son château à son haras. Sa fortune est colossale, et même si personne ne sait réellement d’où elle  provient, il n’a pas dilapidé les richesses de son pays.

Le Sultan est un homme mystérieux qui apparaît peu en public. Néanmoins, tous les ans, il va de villages en villages à la rencontre de son peuple. Le Sultan est un monarque atypique car il est divorcé, sans enfants.  Il est aussi, pratiquement officiel qu’il soit homosexuel.

A sa mort, il incombera à la famille royale de se réunir et de choisir le successeur. Si dans les trois jours, ils n’arrivent pas à s’entendre, le conseil de Défense en choisira un, en se basant sur les deux noms, que le Sultan aura laissés dans des enveloppes scellées.

Il y a des affiches à l’effigie du Sultan partout. Il n’est pas rare de voir passer des voitures où il est inscrit «my sultan, my hero». Ce monarque pousse au respect pour ce qu’il fait pour son pays.