mon McDo et moi


Le McDo c’est la facilité, on n’y est un peu chez nous, on n’y a nos repères et la wifi. Les enfants nous serinent que les frites de mamie et du McDo sont les meilleures. Bref, le McDo est dans nos gènes. Il est devenu un réflexe.

Et si c’était le bon moment de le changer ce réflexe ?

  • Rien que pour le plaisir de casser une habitude. Il ne faut pas oublier que nous sommes des êtres de réflexion, et que nous avons une âme aventurière. Il faut sortir de cette routine et essayer quelque chose de différent. C’est peut-être la clé d’une belle surprise. Il n’y a pas que le burger dans la vie. Et, si vous êtes un inconditionnel, il y a mille et une façon de le préparer ce burger. Alors mettez une petite touche d’originalité dans votre quotidien.

 

  • Vous allez rencontrer des gens qui travaillent pour eux. Des petits commerçants avec bien souvent des produits de qualité. Des gens qui travaillent avec passion et pas forcement pour plus cher. Mc Do a fait de nombreux efforts pour améliorer son image et la qualité des produits. Malgré tout, si vous voulez tout savoir  je vous conseille ce très bon article sur consoglobe.

 

  • Vous allez lutter contre la mondialisation et l’uniformisation. Parce que des Mc Do, on en trouve partout. Dans tous les pays, dans tous les food-court et que c’est chez Ronald qui a toujours le plus de monde. Nous ne sommes pas des moutons, nous voulons autre chose. Soyez insoumis. Je ne parle pas de politique mais bien de bouffe.

 

  • Vous n’avez plus d’excuses. Il y a des boulangeries, des food-truck et des snacks partout. Prenez par exemple mon petit village du Sud de la France. 800 habitants, un truck qui fait du couscous et des tajines délicieux, vous avez un petit pizzaiolo qui n’utilise que des produits frais et un Thaï, qui propose un voyage avec ses menus. Chez eux aussi vous pouvez y aller comme vous êtes et, eux aussi vous livrent.

 

  • Et puis, si vous n’allez plus régulièrement au Mc Do avec vos enfants, vous allez gagner un temps incroyable. Vous ne serez plus envahis par ces jouets qu’il faut trier et qui finissent systématiquement à la poubelle. Je ne parle même pas de ce que vous faites gagner à l’environnement. Donnons leurs des joyeux festins* ailleurs qu’au Mc Do à nos enfants.

 

Je vais encore au Mc Do, mais plus de façon systématique. Je vais au McDo quand j’ai envie de McDo. Pour être honnête, j’adore leur petit déjeuner. Le KFC par contre je ne peux pas y mettre un pied.

Et vous, c’est quoi votre relation avec Ronald et compagnie ?

*le joyeux festin est le noms de l’happy Meal au canada.