je ne veux plus d’enfants


Non, je ne veux plus d’enfants. Je ne veux plus d’une autre grossesse, ni d’un accouchement, ni de l’après-accouchement. Je ne veux plus me lever la nuit pour les tétées, les sucettes perdues ou les couches. Je ne veux plus aller chez le pédiatre. Je ne veux plus avoir à gérer de la fièvre pour les dents ou pour je ne sais quoi. Je ne veux plus être en état d’alerte continu pendant la période des premiers pas.

Je suis une maman comblée avec mes trois fabuleux enfants. « j’ai de la chance de vous avoir » est une phrase que je leur dis très souvent.

J’ai eu deux grossesses fabuleuses, saupoudrées de diabète et enrobées de nombreux kg. Mais fabuleuses quand même. Une merveille surprise avec un doublet gagnant, des accouchements sans problèmes mais pas sans douleur, des gynécos super, des enfants en bonne santé. Je garde un bon souvenir de ces moments et je suis souvent nostalgique du temps où mes bébés étaient bébés. Si je pouvais parfois remonter le temps, je le ferai.

Par contre une chose est sûre, je ne referai pas un bébé… ou deux !

Je me rappelle très bien de cette envie d’avoir un bébé. Cette envie qui vous prend les tripes, le coeur, la tête. Vous ne vivez que dans cette attente. J’aime suivre le blog papote colporte . J’y découvre du courage, de la détermination, de la force pour mener à bien ce si difficile combat pour l’avoir ce bébé. Il y a dans ses écrits un mélange puissant de sentiments et aussi, beaucoup, beaucoup, beaucoup d’amour pour ce bébé à venir.

Aujourd’hui je n’ai plus d’envie, plus de courage, plus de patience. Quand je vois un bébé même trop mignon, aucun boyau ne se tord, rien ne se passe. L’allaitement, la régurgitation, les sièges auto et la diversification ne me passionnent plus.

Tout ça est derrière moi. Je le sens au fond de mon coeur et de mon corps. Peut-être la faute à mon horloge biologique mais, une chose est sûre, ma tribu est au complet.