Eux


Ce qui reste de la vie d’avant, c’est ce sac et nos enfants. Nous avons tout quitté mais, Ils sont là. Eux et cet espoir que pour nous tout ira bien. Au bout de cet exode, une belle vie nous attend. 

Eux, c’est tout ce qu’il nous reste de cette vie d’avant. Eux, nous ont donné envie de franchir des montagnes, des mers, des barrières, des déserts. Eux nous ont donné la force et le courage de vouloir une vie meilleure. Eux, méritent une enfance plus douce, plus joyeuse, une école. Eux, méritent des rires, de l’insouciance. Eux, nous poussent à vouloir plus, à vouloir mieux, à vouloir être heureux.

Alors, on est parti. Ensemble. 

Avec Eux, nos pas ont été plus lents, nos temps de repos plus longs. Pour eux, nous sourions. Tout ira bien. Nous chantons dans le creux de leur oreille. Ils sont si petits, si fragiles et c’est si dur. Mais on est ensemble.

Aujourd’hui, Ils sont seuls. Seuls, au milieu de tant d’autres comme Eux. Seuls, sans câlins, sans sourires, sans chansons. Seuls avec leur cauchemar, leur peur et leur désespoir. Seuls, trahis par les adultes. Seuls.

Nous avons tout perdu.

Grands-Mères


Aujourd’hui, c’est leur fête. Les miennes ne sont plus là depuis bien longtemps. Mais, je me rappelle d’elles comme si c’était hier. De ma grand-mère qui chante avec les tourterelles, de ma grand-mère qui passe un temps incroyable à nous couper la viande en tout petit bout, de ma grand-mère qui se baisse sur des rangées de haricot vert, de ma grand-mère qui prend son bâton, son chien et son chapeau pour aller promener. Des souvenirs d’elles, qui gardent des tas de ça-peut-servir, qui entassent des il-ne-faut-pas-jeter, ne pas gâcher. Des traces de ces guerres, de ces vies sans abondances qu’elles avaient dans leurs veines. Des souvenirs au goût tout doux de l’enfance, de l’insouciance, de la générosité et de la joie. Des souvenirs simples, vécus avec des yeux et un coeur d’enfant. Mes grands-mères ca fait bien longtemps qu’elles ne sont plus là et pourtant, elles sont souvent avec moi, grâce à une odeur, un champ, un oiseau, une cheminée, un arbre. Mes grands-mères ca fait bien longtemps qu’elles ne sont plus là, et pourtant, elles sont partout.

Les grands-mères me servent aussi de support de lecture, grâce à Pef. J’adore les petits livres, premières lectures de chez Gallimard jeunesse, je les utilise souvent.

Mais, il y en a un que j’adore particulièrement, c’est celui des grands-mères bien sûr. Alors je vais laisser Pef vous raconter ces grands-mères qui sont extraordinaires. Je vais laisser Pef vous raconter combien une mamie, c’est important.

Fête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ansFête des grands-mères- elle a 40 ans

 

20180216_131303157197608.jpg

Fête des grands-mères- elle a 40 ans

 

Bonne fête à toutes les mamies.

Je vous conseille les livres premières lectures chez folio cadet, Gallimard jeunesse. Des petits livres faciles à manipuler. Des petits livres avec des illustrations magnifiques qui aident à la lecture et développent l’imagination.

Fête des grands-mères- elle a 40 ans