la routine mon meilleur ennemi


Avant, la routine c’était elle le boss. Elle me donnait des ordres, me dictait quoi faire et quand le faire. Elle commandait. Rien que pour l’embêter, moi, je traînais, râlais et je perdais mon temps.

Ça, c’était avant. A 40 ans, je n’ai plus de temps à perdre. Alors, j’ai pris les choses en main. Pour être plus précise, j’ai pris ma routine en main. Une main de fer dans un gant de velours…

Mon Larousse me dit que la routine c’est une « Habitude mécanique, irréfléchie, et qui résulte d’une succession d’actions répétées sans cesse : Travail qui devient une routine. Ensemble de ces actions, de ces gestes faits mécaniquement : La routine quotidienne. Ensemble bien établi d’habitudes qui crée un état d’apathie, une absence d’innovation. »

Cher Larousse adoré, je ne suis pas d’accord avec toi. On peut se créer une routine positive, dynamique. Pas seulement le matin, mais toute la journée. La routine demande de la réflexion, de l’adaptabilité, de la volonté. Mais ça vaut le coup.

Elle me permet de faire ce que je dois : mon travail, mes obligations sociales, familiales  et compagnie. Mais grâce à elle, je peux faire, aussi, ce que je veux.

Ma routine, c’est mon élément plus.

Pourquoi ?

  • Elle me permet de gagner du temps, d’être plus efficace, moins fatiguée et moins stressée. C’est une routine dynamique 
  • La routine me rassure. Grâce à elle, je sais où je mets les pieds.  Je visualise ma journée et la planifie.
  • La routine me rend plus forte :  Elle me permet de garder le contrôle, de ne pas paniquer. Un enfant malade ? Un plafond de salle de bains qui s’écroule ? Ce que vous ne ferez pas aujourd’hui n’est pas perdu. Vous le ferez demain.
  • La routine me permet de garder le contrôle, de ne pas paniquer. La routine me structure. 

 

Comment mettre en place une routine dynamique ?

Phase 1 : La réflexion 

Réfléchir et lister à ce que vous faites au quotidien, fait, que vous allez devenir maître de cette routine. Vous allez reprendre le contrôle.

  • Faites la liste sur une semaine de toutes vos obligations, professionnelles, familiales…  Notez le temps qu’il vous faut pour les accomplir.
  • Notez aussi ce que vous aimeriez rajouter dans cette liste qui vous fait plaisir : le sport, des sorties,… et notez le temps dont vous estimez avoir besoin.
  • Faites une liste de vos obligations mensuelles : les différents RDV…

Voyez comment vous pouvez optimiser.

  • Essayez de regrouper des actions : cumuler des RDV, faire les courses deux fois par mois plutôt qu’une fois par semaine (c’est aussi plus économique).
  • Vérifiez que ce que vous faites a bien une utilité. Vous êtes sûrs que repasser les culottes c’est indispensable ?  Se connecter toutes les heures sur facebook a un réel  intérêt  ?
  • Vous pouvez vous fixer des jours : lundi jour des courses, mardi jour des tâches administratives, mercredi repassage,….
  • Demandez de l’aide. Maintenant que vous avez cette liste, vous savez qui peut faire quoi. Expliquez ce que vous attendez. Vous pouvez partager avec une amie les trajets pour emmener les enfants à l’école.  Papa peut emmener Zozo seul chez le dentiste ou au sport.

Prenez conscience de votre emploi du temps afin d’en reprendre le contrôle. 

Établissez une routine sur quinze jours.

 

Phase 2 : l’adaptation 

Après quelques jours de cette nouvelle routine, vous devrez sûrement la modifier et l’adapter à vous. Réajustez rapidement en fonction de vos besoins.  

Personnellement, j’utilise tout simplement mon téléphone. J’ai créé en note une liste de tâches. Je veux que cette liste puisse évoluer rapidement et sans perte de temps. Je ne veux pas non plus trop détailler mon emploi du temps. Cette liste est une aide mais je garde à l’esprit ce que j’ai à faire.

Tous les soirs, je fais le point de ce que j’ai fait et barre ce qui est terminé. Je regarde en suite ce que je dois faire le lendemain. Je visualise ainsi et planifie mes priorités du lendemain. Chaque fin de semaine, je fais le point de la semaine passée et mets à jour mes semaines suivantes.

 

Phase 3 : la possession 

Ne laissez pas tomber. Tenez vos objectifs et visualisez les.

Gardez en mémoire pourquoi vous mettez en place cette routine : Pour gagner du temps? Pour vous éviter du stress ? de la fatigue?

Mettez du sens dans votre routine, et elle vous le rendra. 

 

Et vous les amis, vous avez vous aussi une routine qui vous réussit ?