cette chaleur


J’ai froid à l’intérieur alors, naturellement, je vais dehors pour me réchauffer. J’ouvre donc la baie vitrée qui est l’équivalent de la porte du four tant la chaleur est saisissante à l’extérieur. 48 degrés. Vous allez me dire après 5 ans en Arabie ça ne change pas. Pourtant cette année, il y a bien une nouveauté : l’humidité. Avec ses 85%, elle pourrait encore monter… Les fenêtres ruissellent comme s’il avait plu.

il fait chaud et humide par ellea40ans

Jour et nuit, il fait chaud et humide. Aucun répit. La seule différence entre le jour et la nuit, c’est que la nuit, le soleil n’est plus là pour nous brûler directement. Mais ça vous deviez vous en douter…

Il est même déconseillé de faire le plein d’essence, particulièrement, si vous stationner votre voiture en plein soleil.

Est-ce qu’on s’habitue à cette chaleur ? Non. Le corps n’assimile pas, il fatigue. En plus du thermomètre, elle fait grimper le stress et l’agressivité.

Je ne rêve que de fraîcheur. Sentir cette sensation de picotement sur la peau, respirer à plein poumon, se sentir légère, dynamique et revigorée.

En attendant, je suis vite rentrée à l’intérieur où je peux profiter de la fraîcheur que nous donne l’organe vital de la maison : la clim. La clim qui fonctionne jour et nuit, dans les voitures, dans les malls. Partout. Tout le temps. Nous vivons donc continuellement avec ce bruit qui peut varier d’un bourdonnement léger à celui d’un Airbus a380 en plein décollage.

Inutile de vous dire que l’on est souvent malade avec nez bouché et compagnie.  Ce qui renforce cette sensation d’étouffement et de lourdeur. Ce qui rend encore plus irritable et agressif… Bref, vous avez compris comment fonctionne le cercle infernal de la chaleur.

Je ne sors jamais sans un minimum d’attirail : lunettes de soleil, casquette ou chapeau, une étole pour protéger les épaules du soleil direct. J’ai toujours de l’eau et, j’ai aussi, mon accessoire magique. La merveille des merveilles : mon éventail. Comme vous le voyez il commence, lui aussi, a être fatigué.

Quand il fait chaud je brasse du vent par ellea40ans

Vous avez compris que quand il fait chaud je suis juste bonne à brasser de l’air.

Courage les amis avec ces chaleurs. Je vous souhaite un bel été.