ce n’est pas facile la vie


C’est quand même assez ingrat comme boulot, mais je ne me plains pas. C’est mon travail, ma mission, et puis, on est deux. Alors ça aide. Il y a des fois, je vous assure que ce n’est pourtant pas facile. Je dois même souvent, faire mon boulot en apnée. L’odeur est tellement forte que j’en pleure. Et puis, il y a ce manque de considération. Je suis celle que l’on ne voit pas, celle que l’on cache. Mais on est deux. Alors, ça aide.

Le pire ce n’est finalement pas la journée de boulot. C’est l’après, le plus dur. Je suis arrachée et jetée, comme une vieille chaussette. Pourtant, je ne suis pas vieille !  Je suis presque tout le temps séparée de l’autre. Parfois, on a quand même de la chance et on se retrouve toutes les deux. Alors, étroitement liées, on se réchauffe, on prend des forces et on sait que l’on repartira très vite pour une autre journée de boulot.

Et quand le soir viendra, je me retrouverai à nouveau, dans un endroit que je ne connais pas. Parfois, au milieu de personnes bruyantes et bien vivantes. Parfois, dans un endroit sombre, étroit et silencieux. Mais, c’est pareil pour moi. Personne ne me regarde. On me marche dessus. Personne ne me ramasse. Je ne suis qu’une petite chose insignifiante. Je suis encore et toujours seule. L’autre, n’est plus qu’un lointain souvenir.

Je suis sale et je sens mauvais. Alors, j’attends. Je finis par me retrouver avec d’autres, aussi seules que moi.  On attend, entassées les unes sur les autres. On attend. Il y en qui disent qu’on finira en chiffon pour la poussière, d’autres pensent que ce sera en bouillotte sèche où en doudou. On rêve d’une seconde vie. D’une vie meilleure. On attend.

Et puis un jour, c’est mon tour. Le capot se ferme, il fait noir et je disparais comme une saleté que je ne suis pourtant pas.

Ce n’est pas facile la vie d’une chaussette

37 commentaires sur « ce n’est pas facile la vie »

      1. Je me permets de passer à travers ce message pour te dire que je viens de lire ton article. Je ne peux pas commenter tes articles et je ne peux que les liker. La violence contre les enfants et particulièrement contre ses enfants me laissent sans voix. Je profite pour rajouter que j’aime bcp tes articles. Au plaisir de te lire.

        J'aime

      2. Je ne sais pas comment envoyer une photo en commentaire. Alors je vais essayer de te décrire. A la fin de chaque article j ai la possibilité de liker grâce a l’étoile, j ai une bulle de bd pour commenter. Sur tes articles je n ai que l étoile pas la bulle bd. Bref je suis pas sûre d etre super claire.

        J'aime

  1. Pas facile la vie d’une chaussette qui vieillit ! Dans le meilleur des cas elle garde son binôme jusqu’au bout, ou bien dans la plus totale solitude, l’indifférence en plus…
    C’est trop injuste ! dirait Calimero… 🙂
    Passe une belle journée en tongs, c’est une solution. 🙄
    Bisous Stéphanie

    Aimé par 1 personne

  2. Pas facile c’est vrai 🙂 … Et puis il y a celles qui ont un curieux destin :  » J’ai su que j’étais devenu une star le jour où j’ai vu des gens bizarres récupérer mes vieilles chaussettes.  » George CLOONEY 🙂 …. Excellente journée Stéphanie !

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s