je ne veux plus d’enfants


Non, je ne veux plus d’enfants. Je ne veux plus d’une autre grossesse, ni d’un accouchement, ni de l’après-accouchement. Je ne veux plus me lever la nuit pour les tétées, les sucettes perdues ou les couches. Je ne veux plus aller chez le pédiatre. Je ne veux plus avoir à gérer de la fièvre pour les dents ou pour je ne sais quoi. Je ne veux plus être en état d’alerte continu pendant la période des premiers pas.

Je suis une maman comblée avec mes trois fabuleux enfants. « j’ai de la chance de vous avoir » est une phrase que je leur dis très souvent.

J’ai eu deux grossesses fabuleuses, saupoudrées de diabète et enrobées de nombreux kg. Mais fabuleuses quand même. Une merveille surprise avec un doublet gagnant, des accouchements sans problèmes mais pas sans douleur, des gynécos super, des enfants en bonne santé. Je garde un bon souvenir de ces moments et je suis souvent nostalgique du temps où mes bébés étaient bébés. Si je pouvais parfois remonter le temps, je le ferai.

Par contre une chose est sûre, je ne referai pas un bébé… ou deux !

Je me rappelle très bien de cette envie d’avoir un bébé. Cette envie qui vous prend les tripes, le coeur, la tête. Vous ne vivez que dans cette attente. J’aime suivre le blog papote colporte . J’y découvre du courage, de la détermination, de la force pour mener à bien ce si difficile combat pour l’avoir ce bébé. Il y a dans ses écrits un mélange puissant de sentiments et aussi, beaucoup, beaucoup, beaucoup d’amour pour ce bébé à venir.

Aujourd’hui je n’ai plus d’envie, plus de courage, plus de patience. Quand je vois un bébé même trop mignon, aucun boyau ne se tord, rien ne se passe. L’allaitement, la régurgitation, les sièges auto et la diversification ne me passionnent plus.

Tout ça est derrière moi. Je le sens au fond de mon coeur et de mon corps. Peut-être la faute à mon horloge biologique mais, une chose est sûre, ma tribu est au complet.

 

32 commentaires sur « je ne veux plus d’enfants »

  1. A la la … j’ai aussi eu 3 beau bébé , un diabète pour la dernière , une Cholestase gravidique .. etc etc j’ai aussi divorcé du papa de mes 3 enfants , le projet bébé avait repris forme il y a 2 ans alors que j’avais fait le deuil d’une éventuel prochaine grossesse après ma 3ème … et puis ma vie à changé et parfois je me pause la question si je serai prête à revivre toute l’étape grossesse et l’après …. je suis encore septique et indécise mais j’y réfléchis ! J’ai pas encore passé les 40 ans mais j’y approche aussi !! Du cou je comprend complètement ton envie de t’arrêter à 3 ! C’est un bon chiffre aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Waoouuuhhh super article.

    J’aimerais écrire les mêmes mots et pourtant il y a peu de publiais un article opposé «cet enfant que je n aurais pas», où contrairement à toi je parlais de ce cap de la grossesse, difficile à passer. Alors bon, les amis (pas encore dans les couches), l âge (pas encore la 30aine) et mon dernier accouchement (tellement magique que je pourrais le revivre en continu), joue sans doute sur tout ça.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou. Je viens de lire ton article. C est tout à fait ça quand on veut on enfant, on le veut avec nos tripes, notre coeur. Ça ne s’ explique pas et bien quand on n’ en veut plus s est pareil. Plus rien ne se passe à la vue d’un bébé, plus d envie, plus rien. Peut être une histoire d horloge biologique, de phéromones ou je ne sais quoi… bonne journée à toi

      J'aime

  3. Ping: Sevrée ?
  4. Je vois bien ce que tu veux dire, je ressens la même chose maintenant que mes filles sont plus grandes on peut faire de chouettes choses ensemble, du coup même s’il m’arrive de trouver des bébés craquants, je ne me sens pas de revenir vers cet « esclavage » lié aux bébés…

    Aimé par 1 personne

  5. Je te lis et je sais qu’au fond de moi, je n’en veux plus non plus. Je n’en ai qu’un pourtant! Mais c’est déjà énorme pour moi. J’ai longtemps rêvé d’une grande famille, sans savoir ce que ça impliquait!
    Quand je vois un bébé, je craque mais ça ne me fait pas du tout envie – c’est bon signe.
    Tu as une belle famille Stéphanie, profites-en. Peut-être que cette nouvelle ère sera aussi l’occasion de penser un peu plus à toi. Quand on est maman de jeunes enfants, c’est beaucoup moins facile…

    J'aime

  6. C’est pareil pour moi. Aucune envie de recommencer tout ça. Je crois qu’il y a un temps pour tout. Et puis, après 4 enfants et de nombreuses années plus qu’intenses, je n’en finis plus de savourer la facilité retrouvée, les sorties impromptues redevenues possibles, et les nuits complètes. Surtout les nuits complètes 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. C’est drôle comme ce que tu écris fait écho en moi et pourtant on ne saurait être plus différente puisque tu es une maman comblée alors que je suis une nullipare (super le terme d’ailleurs au passage). Mais bizarrement et alors que j’adore les gosses, l’idée d’avoir un enfant n’a jamais surpassé en bénéfices l’impression de la montagne de contraintes du quotidien que je constate chez mes amies maman. Non perso ce qui me fait vraiment envie (avec une pointe de jalousie je l’avoue) c’est l’idée du couple, de ne plus etre seule & de pouvoir partager les bons moments de ma vie…

    Aimé par 1 personne

    1. Tu es comme moi à ne voir que les contraintes et pourtant quand on veut un enfant on ne les voit pas toutes ces contraintes là. Je suis en effet très chanceuse dans ma vie de famille et j’espère que tu rencontreras un super coéquipier avec qui te partageras les bons moments de la vie. Merci pour ton message. Je te souhaite une belle journée.

      Aimé par 1 personne

  8. Je ne veux plus d’enfants non plus.
    Ce sujet est devenu d’actualité l’an passé avec ma maîtresse.
    De mon côté pas les soucis de grossesse mais simplement plus l’envie de me créer des contraintes. La logistique et la gestion du temps avec un enfant en bas âge ne sont pas forcément compatibles avec les envies de sports et de voyages.
    C’est un petit peu égoïste, je le conçois.

    Aimé par 1 personne

  9. Vous avez eu la grande chance de l’avoir été et ce à trois reprises, alors que d’autres, malheureusement, voudrait bien mais n’y arrivent pas. Avoir des enfants est un cadeau du ciel, une joie merveilleuse de la vie … Ne plus vouloir en avoir d’autres  n’est pas une décision à critiquer : c’est la vôtre et elle se respecte. Votre bonheur familial se complaît tel qu’il est, alors profitez-en pleinement. Belle journée à vous !

    Aimé par 1 personne

  10. En meme temps, tu as deja une si belle tribu… et bien donne ta part quant aux biberons, aux couches et aux nuits de veilles! A d’autres maintenant… Toi tu peux profiter de la vie :–D

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s