au secours ! ils grandissent


J’ai 40 ans et quelques poussières, et même si ces poussières commencent à s’entasser et à me tasser, je les assume. J’ai 40 ans des cheveux blancs, de la cellulite, des vergetures, des rides. J’arrête. Ne partez pas !

N’ayez pas peur. C’est même pas vrai tout ça. Croyez-moi c’est formidable d’avoir 40 ans. C’est l’âge de l’assurance, de la force. Et puis les cheveux blancs, je les avais déjà à 30 ans. Bref, avoir 40 ans ce n’est pas la fin du monde, bien au contraire.

Mais, il y a un mais.

Il y a quelque chose de terrible, quelque chose que je n’assume pas. C’est comme la fin d’une ère et le début d’une autre. Une ère qui sera moins gaie. Une ère où je ne serai plus qu’accessoire. Je vais devenir obsolète et périmée les amis, et ce, dans très peu de temps.

Mon ado va avoir 14 ans, et mes filles, mes bébés vont en avoir 10. Et ça, c’est trop pour moi.

Et pourtant, j’ai eu hâte qu’ils marchent, qu’ils soient propres, qu’ils aillent à l’école. J’ai parfois hâte aussi, qu’ils aient un chez eux. Je râle souvent de leur bazar, de toutes ces choses qu’ils me demandent à la dernière minute. Je râle de passer ma vie à les servir, à laver leur linge et être leur taxi. Je râle et peste souvent contre eux.

Mais ils me font rire, j’aime leur humour, leur confidence. J’aime ces moments que l’on passe dans la voiture. J’aime entendre les filles chanter. J’aime les voir comploter tous les trois et faire les cons. J’aime regarder un film, écouter la musique avec eux. J’aime les voir cuisiner en râlant les uns contre les autres. J’aime ces week-ends où nous partons tous les 5. J’aime ces repas où nous sommes tous les 5.

Nous sommes comme les doigts de la main et quand il en manque un, c’est toujours pour une courte période. La vie à 5 reprend très vite sont cours normal. Je sais qu’à nouveau, j’aurai à aller à une réunion à la dernière minute parce que « mais t’es sure que je te l’ai pas dit?? », je vais passer une bonne heure à chercher ce cahier de musique qui est toujours là normalement, « Mais, où c’est que tu l’as mis, maman ??». Je sais que je vais recevoir les copains à l’improviste et préparer des gaufres pour une horde d’affamés.

Je sais aussi que le compte à rebours tourne vite et que cela ne va pas durer.

Mes enfants n’auront bientôt plus besoin de moi. Il me faudra attendre les coups de fil et les visites. Les câlins ne seront plus qu’un lointain souvenir. Je passerai après toutes ces choses qui feront leurs vies. J’espère qu’ils auront une vie aussi belle joyeuse et heureuse que celle que j’ai avec eux. Je sais qu’on les élève pour ça.

Mes enfants ne vont plus avoir besoin de moi.

Et pourtant, je suis fière de les voir devenir indépendants et responsables. Je suis fière de les voir travailler, s’intéresser à plein de choses. Je suis fière des conversations que nous avons. Je suis fière de tous les projets qu’ils ont. Même si je n’en fais pas partie. Je suis fière de les voir évoluer et grandir.

Alors en attendant, je profite de notre belle équipe, de notre tribu à cinq.

Et vous les amis vous gérez comment ces enfants qui grandissent bien trop vite ?

36 commentaires sur « au secours ! ils grandissent »

  1. Bonjour ,Stephanie !
    Bien sur que tu t’emeus de les voir grandir,c’est naturel …Ne fais pas de compte a rebours ,tes enfants auront toujours besoin de toi ,Je ne betifie pas ,une relation comme la votre ,c’est pour la vie .J’ai perdu ma mere quand j’avais 10 ans ,alors crois-moi sur parole … Je te promets-pense a moi dans vingt ans LOL-des fous-rires entre toi et eux et leurs enfants …et les copains de leurs enfants …et des bagarres et des repas joyeux .In the mean time ,enjoy !

    Aimé par 1 personne

  2. l’important est de ne jamais cesser de dialoguer, d’être toujours présente, de les aimer. Ce n’est pas toujours facile lorsque l’adolescence pointe le bout de son nez, mais on y arrive par le dialogue, la présence, l’amour . Je ne pense pas qu’on les perde , simplement ils grandissent, ils changent et il faut que l’on s’adapte ! Aujourd’hui je suis mamie et cela aussi c’est une autre période de la vie ! Les petits-enfants sont un merveilleux cadeau que nos propres enfants nous font et c’est un autre bonheur de la vie que de les voir devenir eux-mêmes parents … Enfin, il en est ainsi pour moi et j’apprécie tellement !!! Vous verrez ils vont avoir encore besoin de vous ha ha !!

    Aimé par 1 personne

  3. Oh là là, tu vas me faire pleurer ! Comme je te comprends…Et oui, moi je suis en pleine dedans. 20 ans. Et depuis 2 ans je souffre…Bien sur on s’y fait ! On a pas le choix et puis c’est la vie, ceci- cela…Peut-etre mais c’est dur, c’est triste et ça fait mal…Na ! Oui, le lien évidement est toujours bien présent, on s’aime, y’a pas de doute mais…C’est une étape, un deuil, celui de la relation à l’enfant et il faut le traverser. Je suis entrain de faire ce travail sur moi, il parait qu’il faut remercier beaucoup pour toutes ces belles années, ces beaux moments…

    Aimé par 1 personne

      1. En tout cas, ce qui est sur, c’est que le plus important est de bien en profiter tant qu’ils sont là ! Bon après, moi j’ai aussi une histoire qui ne m’aide pas sur ce chemin…Mais c’est un défis que je suis entrain de relever.

        Aimé par 1 personne

  4. Coucou ! J’ai eu beaucoup de mal à trouver la bonne attitude avec mon fils vers ses 13 ans…çà me filait le bourdon …à présent il a 16 ans je me suis adaptée à son indépendance et d’autres formes de tendresse et d’attachement se créent…je suis néanmoins souvent bien maladroite et pas toujours à l’écoute quand lui a envie de parler, il faut apprendre à observer les détails pour savoir s’ils sont dispo les ados, pas toujours évident…biz !

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou,
    23,21,21,17 ans
    Tous en internat au 4 coins de la France
    Présent le week-end et des échanges quasi tous les jours
    Ils ont grandi, sont presque indépendants mais ont toujours besoin et envie de se retrouver dans le cocon familial

    Aimé par 1 personne

  6. Je gère…. Mais parfois avec une certaine nostalgie car les miens sont grands (30 – 23 et 10 ans)… et l’on ne voit pas les années passées sauf dans le reflet de notre regard dans leurs pupilles.
    Ainsi va la vie dirons-nous.

    Aimé par 1 personne

  7. Tu peux pas ecrire des billets comme ca… C’est juste pas possible! Maintenant je suis deprimee pour la journee… Les miens sont petits mais j’assume pas du tout non plus qu’ils grandissent. D’ailleurs le bebe a neuf mois mais j’arrive pas a me resoudre a ranger les habits taille « un mois » qui sont encore dans son placard… Bon, je vais me pendre et je reviens… Une belle journee a toi (quand meme) 🙂

    Aimé par 2 people

    1. J étais comme toi quand ils étaient petits c était la déprime quand ils changeaient de taille. Le chef de meute se moquait de moi. Bref je suis désolée mais ça ne s arrange pas avec les années. Bon je te souhaite quand même une.belle journée parce que c est aussi une grande fierté de les voir grandir.

      Aimé par 1 personne

  8. Bonjour
    Je n’en ai qu’un , mais je ne parviens toujours pas à me convaincre qu’il est adulte maintenant
    Je nous revois encore tous les deux , lui me harcelant de questions dont la plus gênante était  » dit papa pourquoi maman ne vit pas avec nous ? » Mais avec le temps c’est devenu le contraire ; c’est moi qui lui pose des questions , demande des conseils ……Je suis fier de mon « bonhomme » ..
    Amitié
    F.

    Aimé par 2 people

      1. Merci
        Non , ce n’a pas toujours été simple ( surtout à l’époque = 1980/81 ), mais il n’était pas  » difficile  » seulement curieux : Toujours à poser des questions sur un tas de sujets …..Mais , je crois que ce furent les meilleures années de ma vie et aujourd’hui , il veille sur moi tout en me laissant ma liberté .
        F.

        Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s