ces enfants là


J’ai un aveu terrible à vous faire. Mes enfants préfèrent les bonbons que les chocolats. J’ai honte. Je ne comprends pas comment ils peuvent me faire ça. A moi. Moi, qui ne jure que par le Nutella. Moi, qui attends Noël et Pâques avec impatience. Moi, qui m’arrête pour n’importe quelle occasion acheter du chocolat. Moi, qui ai toujours une plaque d’avance.

Je suis humiliée.

Comment peuvent-ils me faire ça ? A moi ? J’ai pourtant tout essayé. Les punitions, les privations, mais c’est un échec. J’ai bien entendu ces discours qui disent que c’est leur  nature et, que je ne peux rien faire contre. J’ai bien entendu les, « tu dois l’accepter, tu ne les changeras pas. » Mais je n’y arrive pas. Ce n’est pas possible. C’est inacceptable. C est contre nature.

J’ai trois enfants et les trois préfèrent les bonbons. C’est une catastrophe.

Je voulais partager avec vous ma peine, ma honte et mon désarroi. Comment peut-on aimer les bonbons dans un pays comme le nôtre? Un pays ou le bon goût est un véritable art de vivre. Comment peut-on tolérer ça ? Cela devrait être interdit et le gouvernement devrait agir et vite.

Il faut que ces enfants apprennent à aimer ce qu’il faut. Qui il faut.

Mon histoire stupide de bonbons les amis, elle est toute bidon. Elle est aberrante et grotesque. Bien sûr que je n’ai pas honte de mes enfants ni de leurs goûts.

Je n’aurai jamais honte de mes enfants, de leurs sentiments, de leurs choix. Même s’ils mangent des bonbons.

Quoi de plus stupide que d’avoir honte de son fils, de sa fille parce qu’il ou elle, a choisi d’aimer quelqu’un du même sexe ? Il n’est pas pensable, en tant que parents, de rejeter son enfant pour une question qui ne le concerne que lui. Il est cruel et inhumain de faire souffrir son enfant tout simplement parce qu’il est homosexuel.

Pourtant ça arrive, partout, tout les jours.

En Tchétchénie, le gouvernement a décidé d’agir contre ces enfants qui n’aiment pas ce qu’il faut. Contre ces enfants qui n’aiment pas qui il faut. Le gouvernement laisse le choix aux parents d’enfants homosexuels. Soit l’état se charge de les tuer, soit le meurtre se fera directement en famille. Quoiqu’il en soit, le gouvernement a décidé d’agir contre les homosexuels. Il a tout simplement décidé de les éradiquer.

J’aurai pourtant préféré vous parler de la belle Brigitte Macron, les amis, plutôt que de cette histoire de bonbons.

38 commentaires sur « ces enfants là »

  1. Bonjour j’étais en train de vous répondre depuis mon téléphone portable sur wordpress et l’article que j’ai mis pour la situation en Turquie. Ma réponse est visible mais votre commentaire il a été supprimé. Est-ce que vous pourriez l’ajouter à nouveau? J’ai dû certainement appuyer sur une touche où il fallait pas.Ronis. bonne journée à vous au Oman.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien incapable de vous renvoyer mon premier commentaire. Mes connaissances en informatique sont très limitées. Vous pouvez être sûrs que je ne suis pas à l origine de la cyber attaque! Dans ce premier commentaire je voulais juste vous dire combien les mots de Monsieur Gursel m ont touchés. Je trouve qu’ ils décrivent avec humour, sensibilité toutes ces libertés que la Turquie perd petit a petit mais sûrement. Il décrit avec subtilité l emprise que ce dictateur a maintenant sur la Turquie. Je vous remercies beaucoup de m avoir permis de connaître ce texte et par la même occasion son auteur. Je vous souhaite aussi une belle journée.

      Aimé par 1 personne

  2. Tout a été dit et bien dit.
    Je ne connais pas d’homos autour de moi où je n’en sais rien.
    L’amour mérite d’être vécu!! Ca vaut le coup si je puis dire!!
    Et peu importe l’orientation sexuelle que ça entraine.
    Si les personnes sont heureuses.
    Ce bonheur dépend un peu de notre regard sur eux.
    Là c’est pour notre pays.

    Bien evidemment qu’en Tchétchénie ils n’en sont pas encore là!!!
    Il va falloir qu’ils rattrappent quelques siècles.
    L’ONU doit être bloquée par un VETO ou ce genre de procédure là.
    Tout prend bcp de temps pour imposer des sentiments de paix et de tolérance.

    Et le chocolat pour finir sur une note plus « gaie »
    Je suis plutôt content quand personne ne l’aime autour de moi (Lindt excellence 70% par exemple),Je n’ai pas à partager et ça m’en fait plus à manger.
    Pis c’est tout!!!

    Bonne journée Stéphanie et bravo pour ce bel article.

    Aimé par 1 personne

    1. On ne va pas pouvoir s entendre si tu aimes le lindt excellence a 70. Dans la vraie vie mes enfants mangent a tous les rateliers il me faut cacher la marchandise… Merci pour ton message Eric. Je te souhaite une belle soirée.

      Aimé par 1 personne

  3. En effet ,ton texte est magnifique .Tu devrais penser a un recueil de tes billets ,peut-etre ! Mais un petit oiseau me fredonne que c’est une possibilite ..
    La situation des homosexuels est abominable en Tchetchenie c’est une version du genocide ,Qn croirait que le monde a retenu les lecons du passe mais pas du tout . .Que font les democraties membres de l’ONU ?..

    Aimé par 1 personne

    1. C est la question que je me pose concernant l onu. Il n’y a pourtant pas de temps à perdre. Merci pour ton message je ne pense pas qu un recueil aura un grand succès. Je suis déjà très chanceuse de vous avoir a me lire semaines après semaines. Je te souhaite une belle semaine. Bisous

      J'aime

  4. Coucou,
    J’aime la façon dont tu as abordé le sujet. J’ai adoré ton texte malgré le sujet lourd derrière.
    Je te suis dans ce que tu dis. Je ne comprends pas que l’on puisse pas accepter une personne comme elle est. Dans son intégrité. Je n’y arrive pas.
    Si je discute avec une personne, je m’en fous de son orientation sexuelle, personnelle, professionnelle, de sa religion, de sa couleur, de tout! Tant que cette personne me respecte, que cette personne est heureuse.
    Petite anecdote: Je vivais y’a un peu plus d’un an avec une mamie de 70 ans qui disait que c’est inhumain les homosexuels. Je lui ai répondu que si j’avais un enfant, je m’en foutrais totalement qu’il soit homo, tant qu’il est heureux. Elle m’a répondu « oui mais tu n’as pas d’enfant tu ne sais donc pas ce que c’est. » Je lui ai dit « j’avais un oncle homo, j’ai un cousin homo, j’ai des amis homos et je m’en fous totalement de leur orientation, tant qu’ils sont heureux! S’ils ne pouvaient pas être naturels avec moi, je ne les aimerais pas autant ». J’aime ces personnes pour ce qu’ils sont (leur personnalité en toute globalité), pas pour leur orientation.
    Ca me choque que des personnes puissent encore penser comme cette mamie..

    Aimé par 1 personne

  5. La situation est terrible pour des milliers d’homosexuels dans le Monde. Ce qui se passe en Tchétchénie est au-delà du soutenable Stéphanie. Notre marge de manœuvre est tellement limitée. Mais nous pouvons tous à notre niveau agir pour le respect, la tolérance, la bienveillance à l’égard de toutes nos différences. Bonne journée ma belle.

    Aimé par 1 personne

  6. Ce qui se passe actuellement en Tchétchénie est innommable !!! J’ai lu pour les camps de concentration et vu passer l’info concernant le meurtre à faire en famille … C’est ignoble !!! C’est quelque chose que je n’arrive pas à comprendre, ça dépasse mon entendement.

    C’est marrant mais ton histoire de bonbons au début m’a faite sourire et après, je me suis demandé ce que tu comptais dénoncer. C’est très bien amené en tout état de cause.

    Aimé par 1 personne

  7. L’homme est ainsi fait qu’il applique des sentences raciales barbares selon un code de conduite qu’il édicte au nom d’une intolérance qu’il ne reconnait pas. L’Histoire humaine est jalonnée de faits semblables. La lâcheté dans son hérésie lui donnant des courages illusoires il purifie…
    Quant à Brigitte, attention, elle me fait l’effet d’un bon bon à la mente qui a enseigné le théâtre aux jeunes gens…
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

  8. Bel article et thème fort bien amené…ce phénomène est glaçant…et me fait penser à un monsieur homosexuel qu’on accompagne au boulot ces derniers temps. Hop à 17 ans son père l’a laissé à Paris sans un sous avant de repartir dans sa province une tâche en moins…c’est terrible…que faire…je crois que le seul moyen de lutter contre les préjugés est de parler, expliquer, rester bienveillants et patients….merci pour ton article, des bises et très bon début de semaine !

    Aimé par 1 personne

  9. En enseignant a tes enfants a ne pas zigouiller ceux qui n’aiment que le chocolat, deja tu apportes ta pierre a l’edifice et tu rends un petit peu meilleur le monde de demain…
    Hier j’ai choppe mes enfants en train de se taper dessus parce que l’un parlait de zombies et que l’autre soutenait que les zombies n’existaient pas. Ca m’a mis dans une colere noire. (Oui, je suis quelqu’un de tres mesure). J’ai dit qu’il etait inacceptable de taper sur quelqu’un d’autre a cause de ses idees, qu’ils y avait assez d’idiots qui le faisaient ailleurs pour que j’accepte pas ca a la maison. Les enfants m’ont regarde d’un air etonne. Je ne suis pas sure qu’ils aient compris le fond du probleme 😉 Au moins ils ont arrete de se taper dessus. Mais la discussion est a reprendre 😀

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour Stéphanie
    J’avais vu un article passer sur cette aberration.
    Faut-il ne rien avoir dans le pois chiche pour en arriver à de telles extrêmes…
    Combien de parents ont-ils accepté ce deal ignoble ?
    Je te souhaite une belle journée entourée de tes amours.
    Mes bisous audois

    Aimé par 1 personne

  11. Hélas dans de très nombreux pays, l’homosexualité est réprimée. Pourtant, comme tu l’as si bien écrit, cela ne concerne que la personne et à ce titre, personne d’autre ne devrait se mêler de sa vie privée. L’amour est une chose magnifique, qu’on aime quelqu’un du même sexe ou de l’autre sexe. L’amour ne fait aucun tort à personne, les homos n’empêchent pas les hétéros de s’aimer, d’être différents, alors pourquoi l’inverse n’est-il pas toujours vrai ? Ce qui se passe actuellement en Tchétchénie est abominable. À part signer une pétition, je ne sais que faire… Manger du chocolat (ou un bonbon) pour me réconforter, mais eux, qui va les aider et comment ? Belle journée malgré tout Stéphanie, et merci pour ton billet.

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s