odeurs de café


L’ odeur du café pour moi, est multiple, c’ est une odeur caméléon qui prend la forme de l’instant.

Il y a l’odeur de café avec une effluve d’égoïsme et une pointe d’interdit. Cette odeur accompagne le café qui ne devrait pas être. Celui que l’on prend même si ce n’est pas le moment, même si nous n’avons pas le temps. Pourtant, il est bien utile ce café, il nous permet de nous recentrer. Juste une petite pause, une courte parenthèse de calme et de douceur rien que pour  soi. Son odeur est magique, puisqu’elle arrête la course du temps.

Il y a l’odeur de café avec une essence caressante et un extrait reposant. Cette odeur qui accompagne les cafés du week-end. Ces cafés-là ne se comptent pas et se dégustent. Ils sont les témoins de conversations, de rires, de projets et de câlins. Cette odeur est attendue avec impatience toute la semaine, elle a des vertus relaxantes et apaisantes.

Il y a l’odeur de café à forte senteur de retrouvailles agrémentée d’un bouquet de joie. Cette odeur se mélange à celles des oliviers, des vignes et des pins. Elle aime chatouiller le nez des cigales et, accompagne des conversations vivantes, joyeuses ou un peu moins. Elle est aussi le témoin de blagues et de contrepèteries incompréhensibles.  C’est une odeur rare et précieuse.

Il y a l’odeur de café avec une émanation vitale et un relent d’urgence. Cette odeur accompagne le café qui doit absolument sauver cette journée, nous donner de l énergie, de la force et du courage. Cette odeur est riche en note d’espoir, mais elle est bien éphémère. Ce café est si vite avalé.

Il y a l’odeur du café avec une fragrance de passion et une touche de créativité. Cette odeur qui m’accompagne quand j’écris et, qui aujourd’hui, me permet de participer dans les temps, ou presque, à l’album de senteurs de Marie et de son si doux rêve bleu lavande.

savedpicture-201718154634

33 commentaires sur « odeurs de café »

  1. Je ne supporte plus le café, mais j’ai conservé l’odeur dans le nez par contre. Parfois je le sens le w-e, qui arrive de chez mes voisins ou quand ma fenêtre est ouverte en été, je sens les effluves qui passent par le balcon et j’adore ces moments par procuration. Je bois du déca (je sais, quel sacrilège nom d’une pipe….) pour compenser un peu, mais bon… 🙂 j’aime autant sentir le vrai des voisins de palier ^^ Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

      1. Tu as raison 🙂 j’ai oublié de dire par contre que j’en buvais aussi pour pouvoir mettre du lait concentré dedans… parfois la cuillère tient toute seule dans la tasse tellement il y en a mais chuttt faut pas le dire :-p ^^

        J'aime

      2. J ai.bien rigolé. J ai déjà vu le café noyé dans la chantilly dans le whisky mais dans le lait concentré c’est une grande première ! 😂 promis je ne dis rien à personne

        J'aime

  2. Je ne pourrais pas me passe de café le matin, pour moi, c’est mon moment de pause pour repartir de plus belle.
    Un instant rien que pour moi 🙂 Je n’en bois qu’un dans la journée, le matin. Merci pour ton beau billet.
    Mes bisous et douce soirée

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai exactement le même ressenti en fonction du moment ou de l’évènement qui accompagne une bonne tasse de café. Juste à lire tes mots, les effluves me sont directement arrivés aux narines… 🙂 Belle journée à toi Stéphanie

    Aimé par 1 personne

  4. Le plus apprécié est celui du matin mais pas pour l’énergie puisque je bois du déca… mais justement pour son odeur qui vient intimement se mêler à celle du pain grillé… c’est divinement inspirant.
    Je te souhaite une belle journée Stéphanie ☕☕
    Bisous ❤🌸❤

    Aimé par 1 personne

  5. L’odeur de café est la porte dans tout son symbole. Lien d’ouverture, d’échange, les arômes qui montent en spirales, sont un lent mouvement de départ, sorte d’image chaude dans un matin encore frais.Le désert, une caravane, route de la soie, vers le marché.
    Bon Jour Stéphanie, mon arabica du Guatemala, à les jupes bouffantes des couleurs aztèques et la rondeur des coiffes melons d’où les aras envoient avec leurs plumes l’oracle corsé d’un jour qui se veut présent, comme je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s