mon carnet


Je veux vous présenter mon fidèle compagnon. Ce n’est pas un filofax, ni même un bullet c’est un banal cadeau d’hôtel. Vous avez compris que le carnet qui m’accompagne partout est tout simple et même assez brouillon. Il se remplit au fil des envies, des idées, des obligations. Il y a de tout partout, mais j’aime parcourir ses pages et, dans ce fourbi de mots, je cherche, je farfouille, je trouve. Il faut dire que je le connais bien, puisque c’est le mien.

En le parcourant, vous trouverez  des listes. Listes de courses, d’envies, d’urgences ou du juste simplement à faire. Vous trouverez des numéros de téléphone, des rendez-vous et même les codes de banque.

Il a de nombreux extraits de livres et des citations juste recopiés, des tas d’idées jetées à la va-vite.  Il y a ici un dessin, et là un mot d’amour  laissés par des petites visiteuses.

Il a des pendus, et même des morpions.

Vous y trouverez parfois des demi-pages et souvent des bien cornées. Il y a aussi des miettes, du sable, l’empreinte de ma tasse de café préférée. Il y a un truc non-identifiable collé sur une page du milieu. Il y a des ratures, des fautes d’orthographe et des gros mots. Il y a des petites boursouflures qui gondolent certaines pages, trace d’un moment de tristesse.

Il renferme toutes sortes de petits trésors. La carte de mon amie laissée avant de partir, une fleur porte-bonheur toute rose, des tickets caisses, des entrées de cinéma, des cartes de visite, des bouts de jolis papiers.

Sa couverture est toute fripée, râpée et usée et ses pages sont maintenant repues de griffonnages en tout genre. Il prendra sa retraite dans un tiroir, mais aura droit à des visites plaisir ou nostalgique. Mais, jamais au grand jamais, il n’aura de visites de courtoisie.

Je ne sais pas encore à quoi ressemblera le nouveau, mais il sera secoué, griffonné, taché, déchiré tout comme son prédécesseur.  Qu’il se rassure, malgré tous ces mauvais traitements, il ne finira pas ses jours à la poubelle.

Il restera juste le témoin, le miroir d’une tranche de vie sans prétention.

Et le vôtre, il ressemble à quoi?

24 commentaires sur « mon carnet »

  1. J’aime ton carnet juste à travers ta description, parce que c’est la preuve qu’il vit avec toi. Le mien (celui de tous les jours, parce que j’en ai plusieurs pour tous les sujets ^^) celui qui me sert pour organiser ressemble en gros à un bullet, sans vraiment le côté créatif qu’on trouve dans beaucoup, mais pareil j’aime qu’il y ait des traces de ma vie dedans, en dehors de ce que j’ai à faire. Des signes de souvenirs, des trucs qui me feront dire plus tard « ah oui je me souviens, il y avait eu ça et on avait fait telle chose !! »

    Aimé par 1 personne

      1. J’utilise des shorts baggy en ce moment (on ne se moque pas!). C’est a cause des bourrelets de grossesse qui ne rentrent plus dans les jolies robes, et ca permet de ranger tout le bazard des enfants sans prendre de sac a dos! Oui, je ne suis pas tres elegante ces temps-ci!

        Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas un carnet, j’en ai plusieurs et c’est bien ça le problème ! Je ne sais jamais dans quel carnet j’ai écrit telle ou telle chose… Très pratique ! 😀
    Il va falloir que je centralise toutes les infos dans THE carnet mais je me connais, ça ne va pas durer longtemps. On va ou je vais m’en offrir un nouveau et re-belote, hi, hi.

    Aimé par 1 personne

  3. Le mien a évolué au fil du temps. Ca a longtemps été un filofax. Cette année c’est un simple carnet mise au gout du jour du Bullet Journal. Il y a de tout dedans, mon agenda, mes listes, mes envies, mes idées, des notes prises à la va-vite, des post it un peu partout, des rappels aussi!
    Je suis comme toi je ne pourrais pas m’en passer!
    Belle journée Stéphanie.

    Aimé par 1 personne

  4. Mon carnet ressemble un peu au tien, sauf que c’est un vieil agenda aménagé en carnet. Cadeau de ma grand-mère auquel je tiens énormément. Et à la place des pendus et des morpions, il y a une série de pages consacrée aux animaux (invertébrés et vertébrés) classés par famille, groupe, etc., souvenir d’une période de ma vie… Et oui, de temps en temps, je le feuillette comme un journal intime et je trouve encore de la place pour ajouter des feuilles. Bientôt d’ailleurs, il va avoir la taille d’un dico. Bonne journée à toi. Bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Oh, non ! Pas ce carnet ! Je ne le prends jamais avec moi, pas peur de le perdre si jamais je me faisais voler mon sac. Je le garde bien caché chez moi où je suis la seule à savoir où il se trouve. Même mon chat n’a jamais réussi à y mettre la patte dessus… 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Pour ma part j’ai un filofax rose pétant. remplis de pochettes pour y glisser des cartes, des petits mots, des souvenirs ou tout simplement les choses que je ne dois pas perdre. Il faudrait que j’en parle quand j’aurais le temps pour que tu le vois.
    Mais le tiens venant d’un hôtel doit dégager du coup un souvenir, une signification très personnelle.
    bisous

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s