l’art de se perdre


J’ai le droit de conduire ! Vous ne pouvez pas savoir quel sentiment de liberté cela procure. Ne plus attendre un taxi, ne plus faire en fonction des heures de bus, ne plus demander au chef de meute d’avoir l’extrême amabilité de me conduire. Fini ce genre de frustration.  J’ai enfin le droit de conduire et j’ai retrouvé aussi le droit de me perdre.

Se perdre est dans mes gènes, je me perds continuellement. C’est d’ailleurs bien connu dans mon entourage. Ma copine d’enfance, retrouvée cet été après de bien longues années, m’a détaillé le trajet pour me rendre chez elle avec une précision chirurgicale.

Un changement infime suffit à me désorienter. Si je roule de jour, de nuit, de pluie, un arbre coupé, une pelouse tondue différemment et, c’est systématique : je me trompe de route. Il m’arrive ainsi de drôles d’aventures et les enfants prennent toujours un kit de survie avec eux. Un trajet d’une heure peut être facilement doublé. Alors, on part en avance, au cas où…  Les jours de chance par contre, on peut arriver vraiment très en avance. Pour ça aussi, les enfants ont un kit de survie. Bref, on sait à l’heure à laquelle on part, mais jamais quand on arrive.

Ne me parlez pas de cette affreuse machine à voix humaine, qui vous coupe la musique pour vous dicter par où passer. Cette machine qui vous ordonne sans prévenir de « tourner à gauche ». « Mais pourquoi  à gauche ? »  « T’es sûre que c’est à gauche ? » « Quelle gauche ? »  Pour ensuite se retrouver avec en boucle des : « faites demi-tour immédiatement », qui vous font louper complètement  la chanson que vous adorez. Même Siri est plus amicale.

Alors, l’ado au bord de la crise de nerfs, m’a supplié d’utiliser google map, en employant des termes tellement élogieux sur cette application « faite pour les gens comme moi », que j’ai essayé. Toute confiante et super motivée, je rentre bien comme il faut, l’adresse de départ et celle d’arrivée.  Je me retrouve aussi sec avec comme indication de partir, à l’Ouest ! L’ado a certainement oublié de me dire, qu’il me fallait me munir de ma boussole, de mon sextant et de mon compas. J’avoue ne pas toujours les avoir sur moi.

Mais je plaide coupable, tout est de ma faute. En effet, j’étais en mode plan au lieu d’être en mode terre ou vice versa. Je n’ai pas tout suivi aux explications de l’ado entrecoupées de «ça n’arrive qu’à toi ».

De toute façon c’est bien connu, les machines ont toujours raison. C’est systématiquement notre faute à nous, pauvres humains, qui ne savons pas utiliser cette formidable technologie. Et les ados c’est comme les machines, ils ont toujours raison.

Donc, c’est décidé, je laisse tomber ces engins, les conseils de l’ado et je me fie à mon instinct. Il continuera à me jouer des tours, mais au moins je peux écouter ma musique peinarde et encore plus longtemps.  Et puis, finalement, cela met de l’inattendu dans nos habitudes et les enfants ont toujours l’impression de partir à l’aventure.

Et vous les amis, ça se passe comment quand vous prenez le volant ?

40 commentaires sur « l’art de se perdre »

  1. ça se passe que, comme je fais de moins en moins de grands trajets, j’ai de plus en plus peur d’en faire. Je pars avec GPS, une heure d’avance, j’angoisse et dès que je peux éviter de le faire toute seule, je saute sur l’occase. Ce qui m’effraie le plus ce sont les centres des grandes villes, ça je ne peux pas… Voilà voilà, si tu connais une psychothérapie brève efficace, je prends

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle chance de pouvoir conduire a nouveau! J’imagine combien tu devais te sentir emprisonnee, avant!
    Je te souhaite bien du plaisir dans tes errances a venir. J’espere juste que ca ne crie pas trop dans le fond de la voiture, quand la route s’eternise.
    Dans notre famille c’est plutot moi le GPS. Papa-Tout-Terrain explique mal (ca c’est fait 🙂 )
    Mais les enfants ralent quand c’est moi qui les conduit parce que ma voiture est plus petite et que je conduis moins vite que mon mari (sales gosses!).

    Aimé par 2 people

  3. J’ai passé le permis à 34 ans, après avoir galéré longtemps avec poussette et compagnie dans les transports en commun, alors j’imagine aisément la sensation de liberté retrouvée que tu peux avoir! Se perdre, c’est pas bien grave, en comparaison. Ça permet de découvrir les lieux 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Tu devrais venir vivre aux US ! Impossible de se perdre avec les rues perpendiculaires ! Moi j’ai un plan de Houston imprimé dans la tête, et je peux aller n’importe où juste en jetant vaguement un œil à la carte avant de partir. C’est vraiment super simple ! Contente en tout cas que tu puisses de nouveau conduire !

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour ,Srephanie ! Moi ,quand on me dit a droite ,je vais automatiquement a gauche..’est et l’Ouest ,bof ,ou ilest deja ,le soleil 9ah oui ,il se leve a l’est)?.Je ne conduis pas mais j’ai un conflit personnel avec cette voix autoritaire qui me fait taire ,en voiture ,pour ne pas gener le conducteur-ben voyons !
    Ca ne fait rien je sais ou se trouve le chocolat dans le placard ,c’est l’essentiel….

    Aimé par 1 personne

  6. Comme je te comprends ! Je n’ai jamais eu le sens d’orientation et me perds aussi bien à pied qu’en voiture ou même dans les galeries des grandes surfaces !… J’ai beaucoup conduit de jour, de nuit après une journée de travail je pouvais rouler toute la nuit ! J’ai deux accidents de voiture ces deux dernières années et je ne veux plus conduire de longues routes. Voilà 8 mois que je n’ai pas conduit du tout car je me suis fracturé l’humérus droit. Je vais essayer de m’y remettre pour de petits trajets connus. Bises. Mamischa

    Aimé par 1 personne

  7. C’est marrant, je suis justement tombée hier sur les dizaines de feuilles sur lesquelles je t’avais détaillé le trajet. Et j’avais en plus imprimé les plans….. et tu es arrivée à bon port 😊!!!!
    Heureusement il n’y a que 12 km.
    Sinon moi pas de soucis GPS intégré au cerveau.
    J’adore des le 2eme jour dans un lieu inconnu avoir déjà pris mes repère, et c’est comme ça depuis toute petite.
    De gros bisous à toute la tribu

    Aimé par 1 personne

  8. ahah je suis comme toi, si on me dit d’aller vers l’ouest (ou l’est ou le nord ou le sud), ça ne sert à rien, ça ne me parle pas! j’ai utilisé Google Map quelques fois, mais parfois il te fait passer par des routes qui n’en sont pas vraiment (genre un petit chemin entre 2 champs…) donc je trouve pas ça ultra fiable!

    Aimé par 1 personne

  9. Je recommence tout doucement à conduire après un très long stop… trop peur de prendre le volant avec mes médocs, peur des autres, de ne pas être assez attentive… j’ai fait beaucoup à pieds… je retrouve un peu d’autonomie mais conduire ne m’avait pas vraiment manqué…
    Bisous belle journée 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Je suis contente pour toi que tu aies retrouvé la liberté de conduire… et de te perdre. J’ai un assez bon sens de l’orientation, mais je ne conduis plus depuis que je suis au Japon et quand je rentre en France, je n’aime plus ça. Pour les itinéraires inconnus, j’utilise un GPS (même à pied dans Tokyo) et aussi en voiture en France. Le GPS de la voiture s’appelle invariablement Simone, on a décidé ça en famille. Et parfois, je m’énerve contre cette pauvre Simone parce qu’elle répète en boucle de faire demi-tour quand c’est impossible, ne comprend pas quand il y a une déviation et le pire, c’est qu’elle reste imperturbable avec sa voix calme et tranquille même quand je stresse à l’idée d’être en retard ! Donc je lui parle (pas toujours très gentiment je l’avoue), mais elle n’a pas beaucoup de conversation et ne me répond jamais… Siri est plus sympa, lui au moins répond et a une voix plus suave…;) Belle journée !

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s