mon uniforme


« Ici, vous n’êtes pas en Arabie, vous êtes chez moi. Vous pouvez enlever l’abaya ». Me dit le responsable de l’écurie avec en prime un grand sourire.

C’est un honneur et un signe de respect. Juste quelques mots, qui soulignent combien les femmes sont les bienvenues chez lui.

Cette abaya, c’est mon uniforme. Uniforme, obligatoire. Je la porte donc,  automatiquement, sans état d’âme, sans grand intérêt. Elle a 5 ans, elle est râpée, usée, mais je ne veux pas dépenser un sous dans l’achat d’une nouvelle. Affaire d’honneur.

Ce Monsieur m’offre le choix, cela ne se refuse pas.

Sauf que.

Qu’est-ce que je porte dessous ? Je ne porte pas un short, mais un pantalon.  Je suis sauvée. Par contre pour le haut ce sera un débardeur.  Je  roule donc cette fameuse abaya autour de mes épaules histoire de les cacher.

Et puis, on discute avec ce Monsieur qui vient de Géorgie. Il est en Arabie depuis 20 ans. C’est dire s’il les connaît, les Saoudiens et leurs contradictions. « Ils ne sont pas comme tout le monde », revient souvent dans son discours.

Et puis, il connaît François Hollande. Il me demande si j’en suis contente. Il me demande quand est-ce que l’on aura une femme Président ?

La semaine suivante, il me dit Bonjour en Français, et me propose du thé. Moi, j’ai mis mon jogging, mes baskets et un haut décent. J’en profite pour marcher librement sans cette enveloppe obscure. Je me sens normale, un peu plus humaine sans cette couverture ébène.

Vous avez compris les amis, que cette visite, dans ce centre équestre, est un bonheur pour ma fille comme pour moi. Un bonheur, grâce à la gentillesse de ce Monsieur. Un Monsieur, qui veut que tout le monde se sente bien chez lui, y compris les femmes. Un Monsieur d’une grande gentillesse, d’une grande curiosité et d’une grande joie de vivre.

Shoukran cher Monsieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17 commentaires sur « mon uniforme »

  1. Bientôt, ton abaya sera une relique d’une époque de ta vie. Quelle chance d’avoir pu rencontrer ce monsieur à l’esprit ouvert ! Où que tu ailles, je suis sûre que tu rencontreras d’autres gens formidables. Je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année (et du courage pour ton déménagement/emménagement) !

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s