mystère à la maison


« Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas », disait Confucius. Très cher Confucius, malgré le respect que j’ai pour toi, je me dois de te dire que c’est totalement faux.

Je trouve toujours ce que je ne cherche plus, mais, jamais ce que je cherche. Je ne suis certainement pas très claire, alors, je vous explique.

Actuellement, je cherche désespérément mes lunettes de soleil grises. C’est celles que je veux, celles qu’il me faut. Bref, celles que je souhaite absolument porter. Mais, avant de me lancer dans de fastidieuses recherches, je n ‘oublie pas de :

  • maudire mes filles, qui ont une fâcheuse tendance à me piquer mes affaires,
  • maudire le chef de meute, qui ne range rien,
  • maudire mon grand, qui laisse tout trainer comme le chef de meute,
  • pester contre la trop rapide rotation de la terre, qui me fait perdre la tête.

Je me mets donc, à la recherche de ces fameuses lunettes tant convoitées. Dites-moi à quoi ça sert d’acheter des choses si on ne peut pas s’en servir quand on veut ?

J’ouvre donc, tiroirs, armoires, placards, frigo. Oui, frigo. J’y ai retrouvé récemment, les clés de la maison bien cachées derrière la salade. Comble du désespoir et munie d’un grand courage, j’ouvre même en apnée la boite que-tu-l’ouvres-et-que-tu-meurs. C’est la boite dans laquelle, mon ado range toutes ses chaussures de sport. Vous imaginez bien que la tribu n’approche cette boite, sous aucun prétexte.

Donc, je cherche, retourne, pousse fauteuils et canapé et là, miracle !

Mon stylo que j’adore, que j’ai cherché partout et que je n’ai, au grand jamais, trouvé, m’attend sagement sous ce canapé.

Pourtant, les amis j’ai passé un temps incroyable à fouiller la maison dans le but de le retrouver. J’ai tout retourné pour lui, j’ai aussi ouvert la boite que-tu l’ouvres-et-que-tu-meurs, j’ai interrogé toute ma tribu sous serment. Rien.  Il avait disparu. Il c’était mystérieusement volatilisé.

Et le voilà, aujourd’hui, sous ce canapé. Qui a donc pu le mettre là, en mon absence ?  Ce n’est certainement pas le hasard si mes lunettes disparaissent le jour où il réapparaît. Je suis sûre que c’est un complot.

Comme vous pouvez le constater les amis, il se passe des choses étranges et mystérieuses chez moi.

Pour le moment je n’ai pas encore la clé du mystère, mais, forte de mes lectures du club des cinq,  je vais enquêter et découvrir ce qui se trame sous ce toit.

Êtes-vous victimes, vous aussi les amis, de ce genre de mystère ? Si oui, je vous propose d’enquêter ensemble, il s’agit peut-être d’un complot international !

 

29 commentaires sur « mystère à la maison »

  1. oui le complot qui m a fait perdre 1 article du blog
    je suis sure de l avoir laissé dans mon sac
    j ai retourné toute la maison
    pas moyen
    j ai du le réecrire
    le mieux c est de chercher partout mon badge pour le boulot car changer de sac pdt les vacances
    et de le retrouver après dans un endroit improbable

    Aimé par 1 personne

  2. Oui,chez moi aussi ,ce sont les petites cuilleres qui se font la malle…J’ai longtemps accuse la femme de menage-sans preuve mais comme elle se cachait dans les toilettes pour fumer-et les bouchait par la meme occasion-je pouvais m’attendre a tout de sa part…

    Je n’ai plus de femme de menage …et les petites cuilleres continuent a dis paraitre .
    Je crois donc egalement ,au complot international ; je soupconne ,entre autres , ;le Mossad ,la CIA ,les motocyclistes ,les koalas et les lunatiques …C’est evident !

    Aimé par 1 personne

  3. Je confirme que c’est un complot mondial, même combat de ce côté ci de la planète ! Bon sinon j’ai une question qui me taraude : est ce que ton stylo fétiche était un Bic ?! Non parce que là c’est peut être quelqu’un qui te veut du bien qui l’a caché !

    Aimé par 1 personne

    1. Me ressortir le coup du bic ! mais venant d une droitière ça ne M étonne pas. Seuls les gauchers peuvent comprendre combien le bic est précieux ! Et non C est pas un bic C est un que ma fille m à offert et qui fait porte clé il est tout petit et se perd tout le temps ! D ailleurs je sais pas où il est encore passé… bonne journée

      Aimé par 1 personne

  4. Je crois qu’avec les petites cuillères et les chaussettes, c’est une conspiration! A moins que ça ait quelque chose à voir avec les enfants…
    A élucider rapidement sous peine de dépenser temps et énergie, pour rien. Puisque on semble retrouver un truc seulement quand on en a perdu un autre!
    Bonne journée Stéphanie et merci pour ce bon moment.

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis sûre que c’est la même entité qui cache les deuxièmes chaussettes et qui pique les couvercles des tupperwares ;). Je veux bien être la troisième pour le club des cinq :D. Belle journée, des bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Comme toi, je suis également victime de ce genre de complot ! Je me propose en 2è pour rentrer dans le club des 5. Il ne nous reste plus qu’à trouver les 3 autres pour être au complet… 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai une méthode pour retrouver ce que je cherche. Elle est presque infaillible. Je demande à Saint Antoine de Padoue : « S’il te plait Saint Antoine de Padoue, merci de me guider rapidement vers mes lu et tes de soleil grises, merci merci merci… » Tu me donneras des nouvelles 😉

    Aimé par 1 personne

  8. C’est exactement ça ! Un complot, mais alors, mondial tu vois, parce que de l’Arabie au Japon, même combat ! Il m’arrive de chercher en vain 3 fois un truc au même endroit et de l’y trouver la 4e… Etrange, non ? C’est super agaçant, surtout quand ce sont tes clés que tu cherches, juste au moment de partir, de préférence le matin quand tu es à la bourre… et que tu te rends compte qu’elles sont « à leur place », dans ton sac. La, c’est le complot Alzheimer, c’est sûr. Mais parfois, ce sont des choses inexplicables. Ce qui m’énerve, c’est quand les autres me demandent si je n’ai pas vu (c’est-à-dire touché) à leurs affaires. Exemple : ma cadette (qui doit habiter la même planète que ton grand) ne sait jamais où elle met ses propres affaires et m’enquiquine régulièrement pour que je l’aide à chercher… Mais quand elle me pique mes affaires, elle s’étonne que je me fâche. Bref, à mon avis, Confucius n’avait pas d’enfant 😉 Belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s