les ravages du yoga


Ça m’a pris comme une grosse envie de Nutella. Aussi tôt pensé, aussi tôt fait. Me voilà confortablement assise dans mon taxi avec mon tapi  pour me rendre au cours de yoga. A 40 ans, on peut être prise d’un coup de folie qui nous fait sauter direct dans un taxi. Taxi, qui m’a, soit dit en passant, coûté le double du cours de yoga. Mais à l’Arabie comme à l’Arabie.

« La force ne vient pas d’une capacité physique, mais d’une volonté indomptable ». Animée par la sagesse de Gandhi, j’arrive à destination, dans une salle bondée.

C’est tapi contre tapis que j’ai commencé à regarder mon environnement. J’ai réalisé, alors, qu’il était trop tard pour fuir. Si seulement, j’avais pu m’échapper en utilisant le portoloin le plus proche, comme le fait régulièrement mon ami Harry !

Mes nouvelles camarades, elles, sont toutes sereines, vêtues de lycra et en lotus. La position, pas la voiture. Pendant ce temps, je me répète en boucle, le vieil adage «c’est pas le lycra qui fait le yogi». Juste histoire de me rassurer.  Je peux vous affirmer aujourd’hui, que les vieux adages ne sont pas toujours vérité.

C’est donc, cernée par de véritables contorsionnistes doublées d’équilibristes émérites que j’ai commencé ce premier cours.

Tant bien que mal, mais plus avec mal que bien, j’ai essayé de me laisser emporter par l’esprit du yoga. J’ai essayé de tout donner. Les sourires compatissants des extraterrestres voisines, les encouragements teintés de pitié de la coach n’ont pas eu l’effet escompté. Je me suis tortillée sur mon tapis pendant une heure à essayer de reproduire vaguement les postures de mes nouvelles héroïnes. Chez moi, le Cobra avait perdu de sa superbe, l’arbre était dans la tourmente et le chien pitoyable.

Bref, j’ai commencé le yoga et j’ai enterré en même temps mes espoirs de grâce, de souplesse et d’équilibre. Et surtout les amis, ne me dites pas que le yoga ce  n’est pas du sport. J’ai eu juste le courage de me hisser dans mon taxi et, c’est dans le plus grand silence que le chemin du retour s’est effectué.  Le yoga c’est une véritable discipline qui demande de la concentration, de la patience, de l’endurance et je peux vous assurer que les muscles travaillent. Tous ! Même ceux dont vous ignorez l’existence. Le yoga, vous montre rapidement où sont vos limites corporelles.

Mais, je n’ai pas dit mon dernier mot et j’ai décidé, de me re-ridiculiser laisser une seconde chance.  Et puis je vais m’équiper en lycra, c’est surement ça le secret de la réussite.

Bref, je dois trouver mon âme de yogi et, je ne vous parle pas de mon animal de compagnie.

Et vous, c’est quoi votre dernière expérience de solitude absolue ?

52 commentaires sur « les ravages du yoga »

  1. J’ai beaucoup ri hahaha merci ! Tu décris à la perfection ce que j’ai vécu à mon premier cours de yoga. Sauf que moi j’avais même pas 30 ans, alors moins d’excuses 😁 je suis ravie de voir que tu ne t’es pas laissée abattre pour autant, car ce qui est super avec le yoga c’est que quand on vient de très loin comme toi et moi, on progresse super vite. J’aurai pris pour un illuminé celui qui m’aurait dit y’a 2 ans qu’aujourd’hui je saurais faire la posture sur la tête… Un peu de persévérance et tes efforts seront bien vite récompensés ! Tiens moi au courant de la suite 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Ah aussi je ne sais pas quel style tu as essayé mais je te conseille le hatha qui est plus « traditionnel » et plus orienté respiration, moins gym/contorsion… Ce sera mieux pour démarrer dans un bel esprit !

      Aimé par 1 personne

    2. J ai déménagé il y a peu et je n ai pas encore repris. Mais ton message me donne espoir. Tu sais faire la posture de la tête. Mais tu y arrives sans lycra on est bien d accord ?😉 bravo pour ta persévérance. Tu me confirme que le yoga ce n est que du bonheur. Je te souhaite une belle journée.

      J'aime

    1. J ai eu dans le passé une prof de yoga formidable. Ses leçons étaient une véritable bouffée d’air. Les aléas de l expatriation ont fait qu’elle est partie. J ai voulu essayé ce court qui ne me correspondait absolument pas. Je viens moi même de déménager. Je ne désespère pas de trouver une approche qui me corresponde plus. Merci.pour votre message. Je viens de vous faire une visite c’est tellement bien de bon matin de lire que l on est parfaite 😀. Je vous souhaite une bonne journée. A bientôt

      Aimé par 1 personne

  2. Je pense evactement comme @bonheursujour le yoga est une question de respiration et d’écoute de soi ! On s’en fout du Lycra , il faut être dans une tenue confortable ! On n’est pas là pour un f’defile DE MODE ni un concours avec les copines ! Respirer, s’écouter, prendre son temps !

    Aimé par 2 people

  3. Je pratique le yoga depuis longtemps et je suis désolée pour vous de cette expérience. Ce genre de cours, bondé, est une calamité et, pour moi, ce n’est pas sérieux. Tout d’abord parce que le yoga, ce n’est pas la posture, c’est avant tout la respiration. Ensuite, parce qu’il n’y a absolument pas d’esprit de concurrence dans cette pratique et l’enseignant aurait dû s’occuper de vous pour vous apaiser et vous guider. Si je peux me permettre, prenez un cours particulier, ou deux, ou trois (une heure de cours doit approcher le prix d’une course en taxi…), histoire de voir si le yoga est vraiment ce qui vous convient. Ce n’est pas parce que cela devient à la mode que c’est la pratique qu’il vous faut. Et soyez vigilante sur les « nouveaux » yogas qui ressemblent plus à des cours de gym…..
    Bon dimanche !

    Aimé par 2 people

    1. Merci pour vos conseils. J ai fait du yoga il y a trois ans avec une prof vraiment très abordable, qui faisait vraiment attention à la respiration comme vous le soulignez. Je suis en expatriation et je n ai pas trop le choix des cours mais ce cours de yoga n’est pas définitivement pour moi. Merci pour votre message. Je vous souhaite un bon dimanche

      J'aime

  4. m apercevoir au bout de 20 minutes que je m étais trompéee de train mardi soir
    ce n était pas 1 direct et en plus ne s arrêtait pas dans ma ville
    voila ce qui arrive qd je suis à l ouest
    bon c est la 1ère fois en plus de 15 ans de transports mais j etais verte
    déjà qu il était tard mais qd ça vt pas ça vt pas

    Aimé par 1 personne

  5. Mon dernier moment de solitude? Le cours d’aquagym oú je ne suis jamais dans le rythme et toujours à côté de la plaque mais aussi le cours de yoga du rire … et oui ça existe ! L’échauffement « oh oh ah ah ah » est quelque peu decontenançant.

    Aimé par 1 personne

  6. Oh comme je te comprends ! Mon dernier moment de solitude sportif a eu lieu au Japon. Ma fille m’entraîne dans un cours de sport. Déjà quand on arrive, il n’y avait que des hommes (mais la prof était une femme), ce qui aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Ils avaient tous des bras et des jambes très musclés. Et ils nous regardent, l’air étonné de voir des étrangères. La prof nous encourage et c’est parti pour un cours de je-ne-sais-pas-quoi de 45 minutes. Je me donne à fond (grave erreur, c’était super cardio !) Au bout de 10 minutes, j’étais écarlate, en nage et hors d’haleine. J’ai dû m’arrêter pour éviter la crise cardiaque. Et la prof a fait tous les exercices sans s’arrêter ET en parlant dans un micro pour nous dire ce qu’il fallait faire, sans être essoufflée le moins du monde… Grand moment de solitude, je n’ai jamais remis les pieds dans ce club de sport, j’ai estimé que j’avais fait du sport pour les 5 ans à venir… Mais peut-être qu’avec du lycra… 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Ma dernière expérience de solitude absolue, c’est quand ma prof de Bodyjam est revenue faire le cours 1 mois après son accouchement, et qu’elle était 10 fois plus gracieuse que moi, et 10 fois moins essoufflée ! Je peux même pas dire que c’est à cause de ma quarantaine, puisque j’ai 33 ans et qu’elle a le même âge que moi… La vie est trop injuste !

    Aimé par 1 personne

  8. Je crois bien que ma dernière expérience de profonde solitude remonte aussi à un cours de yoga l’année dernière!! Comme quoi…
    Pourtant à Dublin, j’avais trouvé la professeur et le cours qu’il me fallait – j’ai même fait du yoga enceinte, le bonheur!
    Et puis l’envie de continuer en revenant sur Paris c’est soldé par 1h de stress intense et de mal être général. J’ai lâché le cours, en me disant qu’au moment opportun, le yoga reviendrait dans ma vie, sous la meilleure forme pour moi…
    Je suis certaine que le lycra y est pour quelque chose!!!
    Bises. Marie (ps – j’ai top de mal à laisser des commentaires avec mon autre compte WP)

    J'aime

  9. Bonjour Stéphanie. J’ai une amie qui pratique le yoga, dans son cour les femmes sont bien plus âgées car elles sont à la retraite. Et bien mon amie est complexée :). Mais dans le bon sens du terme, ça la motive. Aller, bientôt la position du cobra sera tienne. Belle journée.

    Aimé par 1 personne

  10. Quel dommage cette expérience ratée. Le yoga n’a rien à voir avec une performance sportive, car la performance, c’est de l’égo, pas du yoga. Ca vaudrait le coup de retenter avec des gens qui pratiquent de manière humble et avec la vraie philosophie du yoga !

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a deux ans j’avais une prof très simple et c’était un vrai moment de bonheur. J’espère retrouver le même style très bientôt. Merci pour ton message, j’ai la même vision du yoga que toi. Je te souhaite une belle journée

      J'aime

  11. j’avais la même idée en tête à la rentrée, mais les obstacles (coûts, horaires, distance…)certes pas insurmontables mais bien rebutants m’ont dissuadée de tester le yoga 😀
    du coup je remets ça à une prochaine fois, en plus maintenant j sais qu’il faut être bien équipée et de lycra vêtue 😉
    bonne journée miss

    Aimé par 1 personne

    1. Tous les cours ne sont pas comme cela. Il y a deux ans j’avais une prof qui était super simple et qui prenait peut de monde. C’était vraiment génial. J’ai donc été vachement surprise par ce cours et par le monde. J’espère que tu trouveras un cours adapté a toi bientôt. C’est vraiment génial le yoga. Je te souhaite une belle journée

      Aimé par 1 personne

  12. Hahaha, j’ai eu la même réaction que toi en sortant de mon tout premier cours ! Mais vu les tarifs, je me suis accrochée, et je me suis aperçue que petit à petit, je gagnais en souplesse (et c’est difficile crois-moi quand tu as des problèmes de poids), des postures que j’avais du mal à faire prenaient place toutes seules de séances en séances :). Il y avait aussi des euh… filles (poufs) en lycra, perso, j’y allais avec un pantalon large en coton et un grand tee-shirt. J’adorais ça ! Et oui, c’est sportif ^^. Belle journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut se sentir à l’aise avec ce que l’on porte. Avec toutes ces tenues sportives j’ai l’impression d’être déguisée. Remarque avec Halloween qui approche c’est pas mal 😉 Tu as raison, il faut du temps avec le yoga. Je te souhaite une belle journée à toi aussi

      Aimé par 1 personne

  13. Super bien trouvé Stéphanie l’intitulé de ton article, « les ravages… », c’est exactement ça ! Surtout le lendemain matin au réveil où tu as l’impression qu’un rouleau compresseur t’a roulé dessus toute la nuit. Et comment, je comprends ton grand moment de solitude… Moi, c’était dans un cours de fitness (gymnastique rythmique), le seul auquel j’ai participé. Tu vois les pros à côté de toi qui font tout bien les mouvements super rapides et en rythme et toi le temps que essayes de choper les mouvements et le rythme, le cours est déjà fini., mais les douleurs, elles, commencent… Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

  14. Bonjour Stéphanie
    Merci pour ce sourire matinal… Tu sais raconter les histoires et j’imagine que l’on ne doit pas s’ennuyer chez toi ou avec toi.
    Pour répondre à ta question, je ne me souviens pas de moments de grande solitude sans doute que ma témérité n’égale pas mon courage. A croire que je ne me suis – je jamais mise en danger ! 😨😲😞
    Je te souhaite une belle journée

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s