la joie


Je suis revenue des courses en chantant la vie et en la dansant aussi.  Mes Chers Amis,  je suis tombée sur un véritable trésor à l’hyper Panda du coin. Je suis sûre que vous trépignez de curiosité.

Mais, avant de vous raconter cette merveilleuse découverte, laissez-moi vous dire que l’Hyper Panda est imbattable en termes de prix. Vous pouvez acheter 5L d’huile tournesol pour moins de 5 euros et 20kg de riz pour une bouchée de pain. En ce moment pour le prix d’un bidon d’Ariel le second est offert.

Mais, je ne suis pas là pour vous détailler les offres promotionnelles de ce super marché. Revenons-en à mon trésor. Je ne vous parle pas de céréales mais, si cela vous intéresse, vous pouvez toujours lire  40 ans et un frigo vide…

Le trésor trouvé aujourd’hui n’est autre que des stylos Bic. Certains, ne jurent que par Mont-Blanc moi, je suis une adepte du Bic. Mais attention de l’original. Bic, c’est comme le Nutella, c’est inimitable. Pourtant, en désespoir de cause, j’en ai testé des copies. Jamais je n’ai trouvé la même finesse d’écriture, cette légèreté du stylo avec une telle facilité à glisser sur le papier. Je trouve aussi le bleu du Bic profond, classe. Ce stylo est le meilleur ami du gaucher, il ne bave pas. C’est peut-être un détail pour vous, amis droitiers, mais, pour nous ça veut dire beaucoup.

Il y a cette autre fois où je suis rentrée folle de joie. J’étais tombée sur un autre trésor fabuleux : un arrivage de poissons panés Findus. Comme ça sans prévenir. Autant vous dire que je n’ai pas hésité à en charger un maximum dans le bus. Le trajet du retour a quand même était fatal à la chaîne du froid et je n’ai pas pu les remettre au congélateur. Ce petit problème technique n’avait que peu d’importance tant ma joie était grande.

La tribu a été tellement heureuse de voir ces poissons dans leurs assiettes. Nous avons même sorti le citron pour l’occasion. Cela a été un véritable festin.

Les jours suivants ont été moins euphoriques. J’ai même eu droit à quelques remarques du style : « Encore du poisson pané ! », et des : « Si ça continue on va faire du caca rectangle et pané ». C’est le douzième jour que les menaces de dénonciation à la protection de l’enfance se sont précisées.

Ces petites choses me rendent heureuse parce qu’elles sont rares, mais, surtout, parce qu’elles me font voyager dans le temps.

Un bic et hop, je suis en cours  de math avec mes Dr Martens et mon appareil dentaire. J’y mâchouille allégrement le bouchon pour faire passer le temps. Quand le temps est trop long, hop ! Je démonte le stylo et j’en fais une sarbacane, mais sans Francis.

Le poisson pané lui, est synonyme de grande ripaille à la cantine avec les copains. Il fait partie du top trois du menu rêvé avec les frites et le cordon-bleu. Le poisson pané, c’est aussi, les repas du mercredi midi vite avalés, pour partir au volley mais, sans Jeanne et Serge.

Vous comprenez pourquoi les amis, ces trouvailles m’ont mises dans un tel état de joie et d’euphorie. Elles sont bien plus efficaces pour voyager dans le temps que la DeLorean.

Et vous les amis, c’est quoi ces toutes petites choses qui vous font faire un retour direct vers le passé ?

Petite précision cet article n’est pas sponsorisé par Bic, ni par Mont-Blanc, ni par Ariel, ni par Panda, ni par Findus. Je ne suis même pas sure de le sponsoriser moi-même !

38 commentaires sur « la joie »

    1. Coucou. Merci pour ton message et bienvenue à toi. On va pouvoir se soutenir alors 😉 J’ai essayé de visiter ton blog mais 40ansmoyenage.com n’existe pas à ce que l’on me dit. Dis moi où je peux venir te voir 🙂 Je te dis à très bientôt

      J'aime

  1. Oh trop choupi cet article ! Moi je ne trouve pas de bic au Japon alors j’en fais une provision terrible quand je rentre l’été (en plus, ça ne pèse rien dans la valise, c’est top), mais je n’aime que les fins, pas les moyens. Ma petite madeleine, c’est la fraise tagada, j’adorais ça et ici, je n’en trouve pas non plus. Heureusement de braves âmes m’envoient de temps en temps un colis avec des réglisses en spirale ou des fraises tagada, c’est autre chose que les KitKats verts au matcha :-/

    Aimé par 2 people

  2. Je comprends et partage ton bonheur Stéphanie!
    Quand je vivais en Irlande, quelques petites trouvailles comme celles-ci me mettaient du baume au coeur. C’est tout une époque.
    Et même si j’apprécie d’écrire avec un bon stylo plume, je suis fan du Bic. J’en ai toujours un sur moi!
    Bon et doux weekend

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article de bon matin (oui c’est le matin ici, panique pas !). Pour moi, ma madeleine de Proust d’expat c’est quand j’ai trouvé des brioches Pasquier ! Danse de la joie, je te dis pas ! Et un jour j’ai aussi trouvé des biscottes… ça m’a fait tellement envie que j’en ai acheté 3 paquets et que j’ai tout mangé en 2 jours… je me suis écœurée toute seule du coup !
    Bon par contre, ne le prends pas mal, j’ai horreur des stylos Bic depuis toute petite ! Tu me gardes quand même sur ton blog ?

    Aimé par 1 personne

    1. Parce que c’est toi je te pardonne pour le bic mais je pense que tu es droitière pour dire du mal du bic 🙂 Moi l’autre jour j’ai trouvé des craquottes ! C’était magnifique. Quelle chance les brioches pasquier ! Je te souhaite une bonne journée pour le coup 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Ah oui, je suis droitière, ça doit être pour ça ! Je les trouve trop secs !

        Et pareil, un jour j’ai trouvé des cracottes ici, j’en aurais pleuré ! Ceci étant, le temps passant, j’ai de moins en moins d’envies de choses qui me manquent, je me suis désintoxiquée je crois…

        Aimé par 1 personne

      2. Décidément ! pareil ici. Il y a quelques années je bourrais les valises de bouffes et maintenant beaucoup moins. En plus je trouve qu’ici tout se que je rapporte de France est moins bon ! Je préfère donc attendre de rentrer en France pour dépenser une fortune aux super-marchés ! Bonne journée – Bonne nuit – Bon w.end. Là au moins 😉

        Aimé par 1 personne

      3. J’ai failli l’écrire tout à l’heure ! Avant mes valises étaient pleines de bouffe, presque plus maintenant! Je m’améliore avec le temps 😉

        Pour moi c’est tout juste vendredi soir… et est ce que ça veut dire que j’ai 2 jours de we devant moi alors que toi t’as plus qu’un jour ?! Rrrrrhhhhoooo…!

        Aimé par 1 personne

  4. Rooooh, mais j’ai les mêmes souvenirs que toi ! Tu m’as fait faire un joli retour dans le passé, merci <3. J'adore ta plume, c'est un plaisir de venir te lire à chaque fois ! Belle journée
    PS : les petites choses qui me font faire un retour vers le passé sont nombreuses, une odeur, une chanson, une photo…..

    Aimé par 1 personne

  5. L’autre jour, mon mari est rentre avec du sel pour lave-vaisselle. On utilise le lave-vaisselle deux fois par mois, et toujours sans sel. Je lui ai demande pourquoi il avait achete ca…
    Reponse: « J’ai reconnu le bidon. Alors ca m’a emu! Du coup je l’ai achete! » (Moi perso je suis plus emue par les trucs qui se mangent).

    Aimé par 3 people

  6. Super article ! J’adore ! J’ai connu le fameux bic orange avant le cristal ! Et dans le supermarché Tesco où je vais faire mes courses, il y a aussi des stylos bic, mais le prix lui n’est pas du tout le même que le tien, ici dans mon coin anglais, c’est presque comme un produit de luxe…
    Quant aux souvenirs avec le bic, je le mâchouillais aussi, mais sans appareil dentaire (la seule chose à laquelle j’ai d’ailleurs échappé à la période de l’adolescence ingrate…)
    Merci pour cet article, je suis retournée sur les bancs de l’école à côté du radiateur 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou 😀 me concernant c’est le crayon à papier avec la gomme au bout. J’adore écrire avec ça et une pointe bien taillée à tel point que j’avais toujours un tas de copeaux à côté de moi en classe. Vu que je suis encore en classe le tas de copeaux sur le bureau est toujours là, parce qu’évidemment rien ne vaut non plus le vrai taille crayon en fer sans réservoir 😀 bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  8. Bonjour bonjour
    Deviendrais tu mon petit bonheur épistolaire du jour ? Je le crains. J’aime quand les mots me font sourire au début de la journée ; alors un grand merci.
    Quant à ma Madeleine de Proust, c’est une chanson, voire plusieurs, qui me ramènent ostensiblement à une période très heureuse de ma vie… amoureuse of course. Mes autres madeleines sont mes 3 enfants et mes 5 petits-enfants mais on ne joue pas dans le même registre ☺😊 Belle journée de vendredi… En plus c’est jour de poisson :))

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s