vous habitez en Arabie ! mon abaya et moi


Le fait de vivre en Arabie Saoudite déclenche tout plein de réactions et de curiosité. Alors, j’ai décidé de vous faire découvrir, un peu plus concrètement, ma vie de tous les jours dans ce pays si mystérieux.

« Vous habitez en Saoudie ! Mais vous êtes obligée de vous voiler ? »

Je suis obligée de porter l’abaya pour sortir. L’abaya est une robe longue, difforme, noire que l’on porte sur ses vêtements. Il existe des versions avec des liserés gris, des paillettes, des broderies, des dentelles. Personnellement, je fais dans le classique et dans la discrétion. Pour les expatriées comme moi, l’abaya est notre uniforme de sortie. Nous n’y prêtons guère d’attention.

abaya

Pour les Saoudiennes, il en est tout autre. C’est un vêtement de leur garde-robe très important, et, elles la choisissent avec soin. Il faut savoir qu’avec le sac à main et, parfois un bout de chaussures, ce sont les seules choses que l’on peut voir d’elles. Le ministère de la promotion de la vertu et de la répression du vice (il existe pour de vrai) exige que les abayas ne soient pas provocatrices avec trop d’originalités et trop de couleurs.

Concernant le voile, je ne me voile pas systématiquement. Les Saoudiennes, cachent leur visage en mettant un voile noir devant leur bouche et nez de façon à ce que l’on ne voit que les yeux. D’autres, mettent, carrément, un voile noir sur l’ensemble de leur visage. J’ai essayé pour tester  le champ de vision qu’elles peuvent avoir. C’est épouvantable et, je ne vous parle même pas, de la suffocation que l’on a dessous.

saoudienne

En Arabie Saoudite, il y a la police religieuse, la mutawa, qui a un rôle très important dans la vie de tous les jours. La mutawa travaille pour le gouvernement Saoudien pour la promotion de la vertu et la répression du vice. La mutawa porte toujours une longue barbe et une tenue blanche particulière. Ils sont chargés de faire respecter les cinq prières : vérifient que toutes les enseignent ferment bien et que les hommes aillent bien prier. Ils vérifient que les femmes soient correctement voilées. Ils  sont toujours accompagnés d’un policier et n’ont pas le droit de parler, ni de regarder directement une femme. Quand vous êtes avec votre mari, il s’adresse directement à lui. Quand vous êtes seule, il vous aboie de vous couvrir la tête sans vous regarder dans les yeux.

Du côté des Saoudiens la Mutawa n’est pas très populaire non plus. Ils sont très sévères concernant la tenue des femmes. Un vernis à ongle « provocant », des chaussures trop ouvertes, un visage pas assez caché sont pour elles source de problèmes.

Et pour finir, quelques anecdotes vestimentaires :

  • J’avais un rendez-vous assez stressant à l’hôpital et, je suis donc partie avec mon taxi habituel. En arrivant sur place, je me suis aperçue que, non seulement j’avais oublié mon abaya, mais que j’étais en robe blanche. Hors de question de sortir dans cette tenue hautement provocante et choquante. Mon chauffeur m’a prouvé ses talents de pilote pour retourner chercher mon abaya et arriver à l’heure à mon RDV.

 

  • Ma fille a eu un accident et, je suis partie avec elle sous le bras, en état de choc, mais surtout sans abaya. J’ai bien compris que quelque chose clochait aux regards de certains. Après une batterie d’examens, la nurse a placé ma fille en observation dans une grande salle. Elle nous  a aussi sec encerclées à l’aide de rideaux. Nous étions totalement enfermées. Je lui ai demandé de ré ouvrir. Elle m’a répondu assez choquée qu’elle ne pouvait pas, car je n’avais pas mon abaya.

 

  • Je sortais d’une boutique quand j’entends d’une voix posée et presque douce : «Couvrez-votre tête s’il vous plait». En Anglais évidement. Je  suis restée tellement surprise par cette politesse que je n’ai pas couvert ma tête immédiatement. Je l’ai couverte bien après et, j’ai gardé le voile toute la matinée tant j’étais surprise ! Habituellement, nous jouons au chat et à la souris. Dès que la mutawa tourne le dos, nous nous découvrons immédiatement. Notre façon d’être rebelles !

En Arabie, sans abaya tu ne sors pas !

54 commentaires sur « vous habitez en Arabie ! mon abaya et moi »

  1. Je n’ai pas lu les coms alors peut-être que je répète ce que quelqu’un a déjà dit mais il faut savoir qu’en Arabie Saoudite:

    – 1) le port du voile n’est pas obligatoire – du tout – pour les non musulmanes. La police religieuse – qui n’a aucun pouvoir si ce n’est le rappel – ne peut pas vous obliger à le porter … puisque ce n’est pas obligatoire.

    – 2) le port de la abaya est obligatoire oui mais elle n’a pas à être noire. http://www.blueabaya.com/ en vend (et porte) qui sont bleues. Et je connais une femme qui en porte une qui est noire et rose. Susie (http://susiesbigadventure.blogspot.ca/) en porte de toutes les couleurs.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour enajmah, La police religieuse est toujours accompagnée par la police tout cours qui eux le pouvoir. Il est vrai que le roi a demandé a la police Religieuse d’être plus respectueuse avec les femmes. C’est ce que je raconte en fin d’article dans une anecdote. En effet, vous pouvez trouver des abayas de couleurs qui restent trés discrètes et passe partout. Me concernant en 5 ans je n’ai jamais vu de couleur rose dans les lieux publics. La prudence nous demande d’être discrète et la grande majorité des abayas restent noires. Je parle de mes expériences comme tu l’auras compris dans ce blog. Bonne journée

      J'aime

      1. Bonjour Stéphanie, oui le choix de la majorité est bien le noir. Je tenais juste à préciser que ce n’était pas obligatoire et que je connaissais des femmes qui portaient d’autres couleurs. Pour le noir et rose, il s’agit de Nicole http://thesamerainbowsend.com/ J’espère vraiment que la suite de vos aventures en KSA sera meilleure car pour le moment c’est assez déprimant en effet pour vous. Peut-être une question de perspective? Mais c’est aussi lié avec ce que le Destin vous offre en effet. Je vous envoie donc de bonnes ondes !!

        Aimé par 1 personne

      2. Je pense que vous vous trompez sur le fait que ma vie soit déprimante en Saoudie. Elle ne l’est pas. Je suis avec ma famille ce qui me manque c’est la liberté de mes mouvements. Je suis les règles du pays qui m’accueille mais je n’y adhère toujours pas et de nombreuses amie musulmane sont dans le même ressentie que moi. On est toute différente et ce système ne peut pas convenir à tout le monde 😉

        J'aime

      3. Oops pardon je reformule donc : ce que vous avez raconté me déprime moi. Surtout dans l’un des derniers articles du blog avec le portrait des Saoudiens et de la vie en Arabie Saoudite. Vous l’aurez compris, cela ne correspond en rien à ma réalité mais je comprends que c’est ce que vous voyez … pour le moment (?). J’espère que vous verrez autre chose. Bien à vous 😉

        Aimé par 1 personne

      4. P.S: Au fait, je suis au pays des caribous pour le moment. Je pense avoir lu que vous adorez le Canada. Je dis cela comme sur un cheveu sur la soupe … lol Bref, mes bonnes ondes viennent donc du Nord 😉

        Aimé par 1 personne

      5. J’espère pouvoir vous rencontrer avant en KSA ! Vraiment, cela me ferait très plaisir. Je suis une rêveuse alors tout de suite je nous imagine en camping dans le désert, autour d’un feu de camp faisant bouillir de l’eau pour le Gawah. Mais une bonne queue de castor au Canada cela serait pas mal non plus. (Au fait, je m’appelle Estelle. E.najmah c’est un pseudo)

        Aimé par 1 personne

  2. joli billet car je trouve que tu décris sans dénigrer le pays qui t’accueille c’est pas toujours le cas malheureusement
    je suis musulmane, convertie, voilée par choix donc, et l’Arabie reste encore un mystère pour moi, les saoudiens
    aussi : -) alors pour vous.. j’imagine
    depuis que je suis à Bahrain et que je vois les saoudiens tous les jours j’ai vraiment du mal à accepter certaines choses car forcément ceux qui nous visitent viennent pour les choses interdites chez eux.. je ne comprends pas les interdictions qu’il y a chez eux et surtout ils ne représentent pas l’Islam à part entière
    L’Islam laisse une place aussi importante que l’homme dans la religion, elle conduit, elle étudie, travaille, enseigne, transmet ..
    enfin bref
    mais oui j’ai plein de témoignages d’expats (non musulmanes) qui ont adoré l’Arabie et les années qu’ils ont vécu là-bas, je pense que comme dans toute expatriation cela dépend du contexte dans lequel tu vis et comment tu es entourée.

    Aimé par 1 personne

    1. L’Arabie n’est pas aussi terrible qu’on le dit. Je ne fais quand même pas partie des gens qui sont en adoration de la vie que l’on a ici. Les règles sont aberrantes et injustes et n’ont rien à voir avec la religion tu as bien raison. Les Saoudiens sont poussés a l’extrême (alcool, sexe,…). C’est comme quand tu es en manque de chocolat le jour où tu peux en manger tu dévores la plaque entière alors que si tu peux en manger tous les jours tu en manges raisonnablement. Les interdits ne sont jamais bons. Si on faisait un peu plus confiance, si on les responsabilisé les choses seraient bien différentes. Je vais venir découvrir ton blog demain aussi avec plaisir. A bientôt.

      J'aime

  3. Pas facile la condition de la femme dans ton pays… et pas evident de parvenir a s’y soumettre. Quels ont ete les moments les plus difficiles pour toi? Les premiers jours… Plutot les mois suivant, passees les premieres decouvertes?… Tu as du te faire violence des jours et des jours ou finalement ca vient naturellement?… J’attends avec impatience tes billets suivants 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou. Les premiers temps j’ai pas mal observé, puis j’ai eu des phases d’euphorie, de déprime en alternance. Maintenant mon humeur est plus stable on va dire… Merci pour ton message. A bientôt

      J'aime

  4. Pas la peine de résister en effet. Mieux vaut se plier aux exigences…
    Au bout du compte l’abaya te permet de te promener tranquillement. C’est déjà ça.
    C’est toujours difficile de se dire que des personnes dans le monde vivent de cette façon, sans liberté. Merci pour cette chronique Stéphanie qui nous montre une partie de ton décor.
    Belle semaine!

    Aimé par 1 personne

    1. Comme partout oui. Des groupes de mecs qui embêtent les filles Saoudiennes dans la rue. Leur cible privilégiées reste les expats. Une blonde doit systématiquement se voiler sinon elle est suivie.

      J'aime

  5. Évidemment, je te remercie pour cet article qui nous fait découvrir un peu plus ta vie dans ce pays tellement étrange… J’espère que les mentalités pourront évoluer un jour ! Tout cela doit t’apporter beaucoup et te faire cheminer intérieurement… Combien de temps devez-vous rester là bas ? Vous venez à Houston après ^^ ?!

    Aimé par 1 personne

      1. Oui nous le sommes. Il y a eu de grosses vagues de licenciements. L’état Saoudien prend des mesures drastiques : baisse des salaires des fonctionnaires, hausse des prix et grosses taxes pour les expats d’ici peu.

        Aimé par 1 personne

  6. Bonjour chère Stéphanie. J’espère que tu vas bien aujourd’hui dimanche. Ça faisait longtemps que je n’étais pas venir te voir mais je lis tous tes post avec beaucoup d’intérêt. Je suppose que porter cette abaya doit être très contraignant mais comment faire autrement ? Nous devons nous plier aux us et coutumes de notre pays de résidence mais cela doit être pesant. La condition féminine est très discutable dis donc. Je me demande si comme toi je pourrais supporter de vivre ainsi, roujours cachée cimme si on avait pas le droit de vivre. Mais je trouve très intéressant que tu nous explique tout cela. Merci beaucoup. J’espère que vous allez tous bien et que ta tribu se porte bien. Ici tout va bien même si je ne suis pas là tous les jours. Après deux jours de pluie, le soleil brille à nouveau et ils annoncent même 25 degrés cette semaine. Lol ! Ça doit te paraître bien frais avec vos 40 quotidien sinon plus. Mais pour moi c’est déjà beaucoup pour la saison. C’est dimanche alors c’est repos. Je profite de cette journée pour lire ou pour paresser sans scrupules. Lol ! tout est désert dehors et rien ne bouge. Ça fait toujours drôle. Voilà très chère Stéphanie. Sache que même si je écris pas tout les jours, je te lis toujours. Passé une très bonne journée ainsi que les tiens. Gros bisous. Isa.

    Aimé par 1 personne

    1. Contente d’avoir de tes nouvelles Isabelle. L’abaya devient un réflexe et c’est un moyen de se sentir protégée. Les hommes ici ont parfois des comportements très bizarres avec les femmes. Il vaut mieux être discrète. Merci pour ton gentil message. Je te souhaite aussi un bon dimanche. Gros bisous

      J'aime

  7. Je te trouve bien courageuse d’être allée « te mettre dans cette galère » volontairement. Une police des moeurs, ca me fait vraiment froid dans le dos! Pour moi, la Saoudie, ce sera limité au pèlerinage un jour, incha-Allah, lieu où je sais qu’ils laissent les femmes porter leurs tenues habituelles (islamiques, certes, mais pas obligatoirement noires) et où ils sont bien obligés de les laisser montrer leurs visages puisqu’on ne peut pas prier avec le visage couvert. Cherchez l’erreur!
    Pourquoi la Saoudie? Pourquoi pas les émirats tous proches où on est beaucoup plus libre?!

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui le seul endroit où la femme doit avoir le visage découvert est la Mecque. Comme tu dis cherchez l’erreur ! Nous y sommes pour le travail. Même si tu veux un jour visiter l’Arabie il te faudra attendre qu’il délivre des visas de tourisme. Pour le moment seuls les visas de travail et religieux sont délivrés.
      Je te souhaite un bon dimanche

      Aimé par 1 personne

  8. Bonjour, je reconnais que je suis très curieuse effectivement sur la vie de tous les jours dans ce pays. Merci de nous éclairer !! C’est très enrichissant.
    Je me souviens d’un voyage en Afrique du Sud il y a qlqs années. La guide française qui y vivait depuis de nombreuses années, Nous expliquait à quel point elle aimait ce pays, la beauté des paysages, l’ absence de pollution etc… Et nous vivons à Paris, alors forcément !
    Et pourtant, Elle nous disait aussi qu’elle ne sortait jamais seule le soir, qu’elle dormait chez ses amis après un dîner, pour ne pas rentrer dans la nuit, que les agressions étaient quotidienne, qu’il fallait faire attention…
    En rentrant en France, J’ai savouré ma liberté d’aller chez Franprix à la nuit tombée en hiver sans aucune crainte, Ma liberté tout court !!
    Surtout continue à nous raconter !! Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Tout n’est jamais complétement négatif ni positif. La vie en Arabie m’a permis de vivre des choses, de rencontrer des gens que je n’aurai jamais connu en étant en France. C’est un pays plein de contradictions. Il y aura une suite a cet article pour sûr ! Merci pour ton message. Je te souhaite un bon dimanche

      J'aime

  9. Ca c’est LE truc qui fait que je pense que je ne pourrais jamais vivre en Arabie Saoudite. La seule fois de ma vie où on m’a demandé de mettre une abaya c’était en Jordanie pour visiter une mosquée (je m’étais évidemment vêtue préalablement de manière tout à fait appropriée : jupe longue, grand voile couvrant ma tête et mes bras, mais c’était visiblement trop coloré ou juste trop à mon goût pour que ça passe la brigade des moeurs) j’ai eu une telle envie de hurler et de frapper l’homme qui m’y avait contrainte que je me suis dit que jamais je n’y arriverais si c’était tous les jours…
    Bravo pour votre zen (et cette rebellion face à la mutawa) !

    Aimé par 1 personne

  10. Super article édifiant sur la condition de la femme dans ce pays ! Merci beaucoup de nous faire partager ton quotidien qui ne doit pas être toujours rose pour toi qui vient d’un pays libre. Et comme cela doit être dur aussi pour l’ensemble de Saoudiennes et pour toutes celles qui aspirent à la liberté…

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s