je suis pas bête, moi


« Lulu ! vient voir ! » Hurle Lyly à sa sœur «papa et maman font du sexe en bas !»

Stop ! Je me dois de vous expliquer la scène : le chef de meute vient de rentrer du travail et, s’assoit sur mes genoux et sur mon livre pour faire l’idiot.

Du coup, nous aussi sommes tétanisés. Le temps s’est suspendu. C’est bien notre petite fille de 9 ans, notre petit ange qui vient de prononcer «sexe» ?

Pas remis de sa surprise et avec une pointe d’appréhension, le chef de meute se lance dans un interrogatoire.

Le chef de meute : «C’est quoi le sexe ? »

Lyly, qui essaie de cacher sa gène grandissante en faisant des roulades : «Je suis pas bête, moi ! C’est faire l’amour. »

Le chef de meute, qui commence à devenir tout pâle : «C’est quoi faire l’amour ? »

Lyly, la tête en bas ou en haut je ne sais plus : «Je suis pas bête, moi ! C’est quand le zizi rencontre la craquette (1)»

Le chef de meute, livide, qui a maintenant de grosses difficultés à respirer «Comment tu sais ça toi ?»

Lyly triomphante : «Mon frère»

Mais bon sang c’est bien sûr ! Encore un coup de l’ado !

D’ailleurs parlons-en de l’ado.

L’ado a passé tout l’été avec ses copains d’enfance. Notre expatriation n’a rien changé à la cohésion du groupe. Toute cette joyeuse bande est fan de rugby et, bien sûr, de chansons paillardes. J’ai passé l’été rythmé par ces refrains imagés et, parfois très riche en vocabulaire… Je pense alors, qu’ils ne comprennent pas un traitre mot de ce qu’ils chantent. Vous savez, comme quand on chante en Anglais.

Ces chérubins finissent souvent aussi leurs conversations en clamant : «Merci qui ?» «Merci Jackie et Michel !»  Moi pensant qu’il s’agit d’un gentil couple de chanteurs,  je regarde, attendrie, ces enfants, qui gardent leur complicité malgré la distance et le temps. C’est beau une telle amitié.

Sauf que.

Le chef de meute, dès son arrivée en vacances, m’apprend que, non, Jackie et Michel n’est pas la version duo de Patrick Sébastien. Que ce gentil couple a fondé un site sur internet non pas en enregistrant des chansons paillardes, mais, en filmant des couples en version intime. Stupeur, effroi.

Et si, ils comprenaient finalement, les paroles de toutes ces chansons ?

Mes enfants sont mes petits. Des êtres asexués. Je reste persuadée que pour mes filles de 9 ans cette notion de sexe doit rester floue et lointaine. Il en est autrement pour mon ado de 13 ans.

Pourtant, quelques indices,cet été, auraient pu me mettrez la puce à l’oreille.

Comme ce beau jour dans une rue de Londres. L’ado, qui a le sens de l’observation, nous a gentiment fait remarquer que nous étions en train de manger devant un étendard de sex-toys. Je vous passe la description de son ricanement.

De plus, quand l’ado a besoin d’info il va automatiquement où ? Sur internet bien sûr. Le chef de meute a le rôle attitré pour aborder ce sujet. Les conversations ne sont pas faciles, l’ado se sent toujours gêné et esquive autant que possible.  L’école en Arabie Saoudite évite, franchement, le sujet aussi. Notre but, c’est qu’il comprenne qu’il peut nous parler s’il le souhaite. Notre but, c’est que l’ado comprenne qu’il faut agir avec respect.

Ce n’est pas facile.

Vous êtes confronté à ce genre de chose vous aussi ? Comment faites-vous ?

 

(1) Crakette : nom propre. Très utilisé au sein de notre tribu, qui désigne le sexe féminin.

28 commentaires sur « je suis pas bête, moi »

  1. Wahahahahah! J’avais loupe ton article dans un moment de presse! Une chance que j’aie eu la presence d’esprit de revenir en arriere!
    J’en profite pour rire a gorge deployee tant que le probleme n’est pas le mien, hihihi! J’imagine bien ton ado devant la devanture de sex toys!
    N’empeche, je fais la maligne et je voulais expliquer aux garcons comment naissait un bebe (c’etait d’actualite)… quand leur meilleure copine australienne est venue me voir pour confirmer que les bebes sortaient bien par la bouche… et la j’ai vu le regard de tueur de son Papa qui etait juste derriere… Du coup, finalement, je me suis dit que ca attendrait un peu avant d’expliquer aux enfants les choses de la vie. Autant ca me semble naturel d’expliquer ca aux enfants meme s’ils sont petits, autant s’ils le repetent a l’ecole, je crois qu’on n a plus qu’a demenager…

    Aimé par 1 personne

  2. Purée, j’avais raté cet article ! Mais je devrais pas avoir de problème avec mes enfants, je viens de les mettre sur Pause à l’âge de 6 et 3 ans. C’est bien comme ça, c’est un âge cool, on a pas trop de questions, ça simplifie la vie !

    Aimé par 1 personne

  3. La poulette a 8 ans… on a pris l’habitude de répondre à toutes ses questions le plus honnêtement possible avec des mots qu’elle peut comprendre… On a très tôt du aborder des thèmes comme la mort, l’abandon et l’adoption (quand je dis tôt, c’est genre 3 ans). En ce qui concerne le sexe, j’ai pris les devant avec un chouette bouquin sur le voyage de paulo, un spermatozoïde qui n’est pas très fort en math mais qui cartonne en natation ^^ Bon, du coup, là, quand elle pose une question sur ce qu’elle entend (vive le journal télévisé et la cours de récré), je réponds que « ce sont des calins de grands »… ça se passe assez facilement en fait… Belle journée !

    Aimé par 1 personne

  4. ça me rappelle la fois où j’ai trouvé une culotte Petit Bateau rose découpée à la One Again et que j’ai demandé en rigolant à ma fille de 9 ans : « Nan mais c’est quoi ce truc ? T’as voulu faire un string ou bien ? » et ben… en plein dans le mille ! J’avions point de string et encore moins aujourd’hui ! 😀 Où a-t-elle trouvé cette idée ? Sur un écran bien sûr… les pubs, les films, les annonces publicitaires à la radio, tout est matière à suggestion voire plus… sans parler des copains ou copines qui racontent ce qu’ils voient ou entendent chez eux… Dans certains foyers, il y a peu de filtres…

    Aimé par 1 personne

  5. On se retrouve souvent un peu bête dans ces moments là – je veux dire « on ne sait plus quoi dire ou comment le dire! »
    J’ai de la marge, quoique je sais que les premières questions ne sont pas loin…
    L’adolescence est vraiment une période délicate – j’espère que j’aurais au moins un homme de confiance autour de moi quand l’escargot aura cet âge – pour passer le relais!!

    Aimé par 1 personne

    1. Ces questions arrivent vite ! elles sont souvent très drôles et naïves dans un premier temps et deviennent vite plus précises et pressantes. Il n’y a jamais le manuel d’utilisation livré avec l’enfant alors on fait de notre mieux pour les accompagner dans toutes les phases qu’ils traversent. Et c’est déjà pas mal non ? demande t’elle pour se rassurer 😉 Je vous souhaite un bon w.end à tous les deux.

      J'aime

  6. je crois que j’ai le même mari que toi !!! enfin euhh tu m’as compris ?? nous aussi, on commence à entendre des choses.. si t’as envie de rigoler tu peux lire un billet que j’ai écris au mois de juin…. https://deliresetdesriresdemaman.wordpress.com/2016/07/05/mon-explication-foireuse-du-corps-de-la-femme-a-ma-fille/ bon moi la grande n’a que 10 ans, on en entend pas trop parler (a part cette fois là) je vais devoir instaurer un climat de confiance avec mes enfants pour qu’ils m’en parlent librement, et en même temps faire du bouche a bouche à leur père !!!!

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s