Le retour


Comme tout bon expatrié qui se respecte, juillet est synonyme de retour. Vous avez bien vu que je n’emploie pas le mot vacances. Retour et vacances sont différents, voire, carrément opposés. Le dictionnaire nous dit que les vacances sont : « du temps pris sur les occupations ordinaires ». Avec le retour, on laisse une routine pour en retrouver une autre. On doit gérer, sur une courte période, beaucoup d’impératifs qui se répètent chaque année. La comparaison avec les vacances s’arrête donc là !

Le retour, commence et se termine dans un aéroport. La particularité du retour par rapport aux vacances, c’est qu’il n’y a pas de surprises. On peut voyager les yeux fermés : toujours les mêmes aéroports, les mêmes portes, les mêmes horaires de vol, les mêmes snacks et les mêmes pauses pipi.

Alors c’est quoi le retour pour un expat ?

C’est retrouver une maison fermée pendant des mois. En plus des toiles d’araignées géantes et très peuplées à combattre avec bravoure, il faut gérer les petits travaux. C’est donc le moment d’utiliser la Force. Sa force de persuasion, pour kidnapper faire venir quelqu’un, qui acceptera de travailler chez nous, alors, qu’il a déjà tant à faire pour des clients qui sont là toute l’année, eux !  De plus, à chaque année sa surprise. Cette année, pas d’internet pendant 6 jours !

Il y a une chose capitale qui est liée aussi avec le retour : C’est, l’établissement d’un planning précis des différentes visites. Le jeu consiste à n’oublier personne, ne favoriser personne, et à intégrer les amis de là-bas avec ceux d’ici. Sachant que :

  1. Les journées ne font que 24h,
  2. Qu’il n’y a que deux jours de w.end par semaine, et ce, même durant l’été,
  3. Que chaque personne est libre de choisir ses dates de vacances.

A vous de jouer pour caser tout le monde !

Le retour c’est aussi, gérer les demandes et les besoins des uns et des autres. Étant là pour deux mois, fraiche, disponible et libre, il est facile d’assurer les sorties des enfants, de dépanner quand la nounou est en vacances. Bref, une copine expat c’est comme une copine instit : qu’elle aubaine ! comme dit la Redoute.

Il faut aussi gérer la partie logistique : l’alimentaire, le ménage. Les courses en ligne n’ont plus de secret pour moi. L’épicier de mon village me déroule le tapis rouge à chaque visite. Le congélateur est toujours plein de glaces. Coté ménage, je fais confiance à Mamour,  plus connu sous Irobot. Ne me parlez pas de repassage, je ne comprends pas ce mot. Bref, je pense pouvoir concourir à Bienvenue chez nous avec comme particularité draps froissés.

Il faut aussi voir les médecins et spécialistes que l’on ne trouve dans notre terre d’accueil.  Sachant que, eux aussi, prennent des vacances. Sachant qu’une visite en entraine souvent d’autres… Sachant qu’il va falloir implorer la secrétaire, qui nous a déjà fait une fleur, en nous donnant le RDV le plus proche. Soit, le 23 octobre. Sauf que nous, ce n’est pas une fleur dont on a besoin, c’est le bouquet entier. Bref, il faut savoir se tenir prête a un long discourt qui commencera sans doute par : « vous les expatriés vous êtes coupés des réalités » qui continuera certainement avec : « vous ne vous rendez pas compte».

J’espère que vous n’avez pas encore sorti vos mouchoirs face à cette difficile vie d’expat. Ne vous méprenez pas, ceci n’est pas la complainte d’une pauvre fille en mal de vacances (quoi que). Je suis très heureuse d’être de retour. Je prends le temps de m’extasier sur la pluie, un bout de verdure, le chant des cigales, sur le bleu du ciel, un éclair au chocolat… parce qu’après tout ce sont les vacances non ?

J’espère que pour vous aussi, les amies, ce mois de juillet  se passe bien.

 

 

 

 

 

 

13 commentaires sur « Le retour »

  1. Bonjour chère Stéphanie et merci de ton gentil com. Il m’a fait très plaisir. J’espère que tu vas bien aujourd’hui. Alors te voilà de retour pour quelques temps. Dans quel coin de France es tu ? Moi de Charente à côté d’Angoulême capitale de la BD. Il fait enfin un temps d’été. Ça fait trop du bien malgré la grosse chaleur. J’espère que tes journées te laisseront un peu de temps pour toi et pour faire aussi ce que tu aimes. Mais je comprends que chaque retour soit difficile à vivre avec toutes ces obligations. Je te souhaite un bon courage et un bon retour. Bienvenue en France ! Très bonne journée et à très vite. Bisous. Isa.

    J'aime

    1. Merci Isabelle pour tes messages qui sont toujours adorable. J’habite à coté de Montpellier. Ici le soleil et les cigales sont au rendez-vous. Ca fait du bien d’être chez soi, de retrouver sa famille et ses racines.Je te souhaite une belle journée et je t’embrasse. A très bientôt

      J'aime

    2. Bonjour chère Isabelle. Merci beaucoup pour tous tes messages. Ils sont toujours adorables. J’habite a coté de Montpellier et ici les cigales et le soleil sont au rendez-vous. Ca fait un bien fou de rentrer chez soi et de retrouver sa famille et ses racines. Je te souhaite une très belle journée. Gros bisous

      J'aime

  2. J’avoue, j’ai ri lorsque je me suis imaginé les araignées 🙂 . Je suppose qu’au final en deux mois on doit vivre à 100 à l’heure. Mais revoir les siens, son pays, ca doit faire un bien fou 🙂
    Profite en à fond. Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison Stéphanie, les araignées ne sont qu’un détail. Parfois un peut trop gros 😉 Je suis super heureuse de retrouver ma famille et mes racines. Les enfants sont encore plus heureux. Merci pour ton message. Bisous

      J'aime

  3. J’adore!!! Avec quelques petites differences, on a les memes retours!…
    Manquent juste:
    1. les 5 kilos qu’on a forcement rapporter dans notre culotte de cheval a force de manger chez tatie Josette et tatie Danielle (toute similitude avec des personnes reelles ou ayant existe serait purement fortuite)
    2. les courses alimentaires de « fin de retour » en France pour rapporter tous les trucs comestibles possibles qu’on trouve pas dans le pays d’expat: pate, foie gras, pralines, pate a sucre, escargots, morilles, et j’en oublie!
    (Nous on est cloues en Thailande par une relou qui a justement decide de naitre en aout 😉 )
    Bon retour et profitez bien de votre ete!

    Aimé par 1 personne

Laissez moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s